Nous allons être honnêtes avec vous. Lorsque nous avons reçu, à la rédaction, l’invitation de la marque Miha-bodytec à venir tester une séance d’électrostimulation corps complet, qui plus est, dans un grand palace parisien, nous étions sceptiques. Fallait-il ranger cette invention dans la même catégorie que toutes celles que nous avons pu voir poindre dans le milieu sportif ces dernières années ? Encore, une méthode qui s’adresse à une élite en manque de temps et de motivation pour daigner prendre le problème à bras le corps et se mettre pleinement au sport ? Pourtant, certains athlètes de très haut niveau comme Usain Bolt (athlétisme) ou Jean Baptiste Grange (ski) l’utilisent régulièrement. Après un essai de 20 minutes, on vous l’assure, nous avons été surpris !

L’électrostimulation corps complet, comment ça marche ?

Il y a quelques temps de cela, nous vous présentions les bienfaits de l’électrostimulation dans la préparation physique (lire l’article ici). Si certains appareils ont fair leurs preuves, notamment dans le domaine de la récupération et de la réathlétisation, aucun n’affirme pour autant être capable de remplacer en 20 minutes, 4 heures d’effort en salle. Miha-bodytec, à travers leur appareil d’électrostimulation corps complet, est pourtant catégorique. Le principe est simple, au cours d’une séance, un coach vous affuble d’une tenue (très moulante, conductivité oblige) surmontée d’un gilet équipée d’une dizaine d’électrodes (abdominaux, dorsaux, pectoraux). A ce gilet s’ajoute des bandes qui s’occupent des triceps et biceps (pour les bras), des fessiers et des quadriceps (pour les jambes). Afin d’améliorer la conductivité du courant la tenue est humidifiée. Nous en profitons ici pour préciser que ces courants électriques sont bien évidemment contrôlés et donc sans risque pour les utilisateurs.

Pas si facile que ça !

Si vous pensez que cette nouvelle méthode est capable de vous transformer en athlète de haut niveau sans que vous n’ayez à bouger le moindre petit doigt de pied, vous vous méprenez. La séance de 20 minutes est d’une véritable intensité ! Il n’y a aucun doute, on est en train de faire du sport ! Le coach vous explique rapidement ce que vous avez à faire. Sur le principe, rien de compliqué, des positions à maintenir (demi-squats, fente, etc…) ou des petits mouvements lents à effectuer, tout cela simultanément à l’injection de courant qui se fait par répétitions d’une dizaine de secondes. Un écran vous indique votre timing (entre relâché, en position et action). Les positions et mouvements effectués permettent de créer une précontraction de vos muscles. Le courant électrique se charge ensuite de mobiliser l’ensemble des fibres du muscle, remplaçant ainsi le rôle des charges que vous pouvez porter durant une séance de renforcement musculaire classique. L’intérêt ? Eviter de fatiguer les articulations. De plus, tous les muscles connectés à une électrode travaillent simultanément. Ainsi, en 20 minutes vous avez travaillé à la fois les bras, les jambes, les fessiers, les abdos, les dorsaux et les pectoraux ! Miha-bodytec affirme que près de 300 muscles sur les 570 muscles striés du corps humain sont mobilisés au cours d’une séance.

Les résultats ?

On peut vous le certifier, à la fin d’une séance on ne demande pas son reste. On transpire, on est essoufflé et épuisé. Une à deux séances d’électrostimulation par semaine au cours d’une préparation physique générale pourrait vous faire gagner 1 à 2 km/h sur vos courses (même principe que le renforcement musculaire : un muscle plus fort est un muscle plus performant avec un meilleur rendement). Nous ne pouvons malheureusement pas confirmer ces dires sur une seule séance, mais, il faut avouer que les courbatures persistantes sur 5 jours attestent d’un travail certain.

Pour qui ?

L’électrostimulation par Miha-bodytec s’adresse à tout le monde quelque soit son niveau de pratique, puisque l’intensité est entièrement réglable. Elle permet, on l’a vu, de travailler efficacement et rapidement sur de nombreux groupes musculaires. Elle permet également de supprimer l’utilisation de poids en séance et préserve donc les articulations. Idéal, donc, pour les personnes en surpoids, âgées ou souffrant de problèmes articulaires.

Où pratiquer ?

Plusieurs centres sportifs ou de kinésithérapie sont équipés (il est également possible de travailler la récupération et la rééducation). Pour plus d’informations sur les centres à proximité de chez vous rendez-vous sur www.miha-bodytec.com/fr/.

Combien ça coûte ?

Tout dépend des centres et des forfaits. Une séance seule coute en moyenne 45€ mais il est rapidement possible de faire diminuer ce tarif sur des abonnements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.