Si les chaussures sont le seul outil indispensable du runner moderne, certains accessoires deviennent forts utiles. C’est le cas de la montre de running qui a vu sa technologie se développer de manière fulgurante ces dernières années. Entre GPS, Cardiofréquencemètre, temps intermédiaires, baromètre, altimètre, boussole, et même lecteur mp3, les fonctions se multiplient au poignet. Afin de vous aider à trouver la montre de running qui convient le mieux à votre activité, suivez le guide Runner’s World.

Polar RC3 GPS : de la route au trail, la bonne autonomie

Polar RC3 GPS

Malgré l’arrivée de la V800 depuis début avril, la RC3 GPS reste une des références du marché. Elle possède un chronomètre, un cardiofréquencemètre (en option), et une puce GPS intégrée. Elle annonce 12 heures d’autonomie en utilisation maximum.

Notre avis : Cette Polar nous laisse une très grosse impression. L’autonomie a été vérifiée à maintes reprises, pas de surestimation de la part de Polar. Le GPS est précis, quoique parfois un peu lent à détecter les satellites. Le dénivelé est obtenu par GPS. La force de Polar reste ses fonctions de cardio, avec le développement de la plateforme « Smart Coaching». La montre permet également d’ajouter un capteur de fréquence en vélo. Nous regrettons la non-étanchéité (juste possible de prendre une douche), l’absence de programmation manuelle des entrainements, un GPS un peu lent. Malgré tout, la RC3 GPS reste l’une des montres les plus polyvalentes du marché, qui s’adresse aussi bien aux pistards, aux routiers, aux cyclistes ou aux traileurs en quête de performance.

Plus :

  • Son prix
  • Smart Coaching
  • Ses fonctions
  • Son autonomie

Moins :

  • Elle n’est pas étanche
  • Le GPS est parfois lent pour se connecter
  • Pas d’entrainements à entrer manuellement

229,90€ (sans ceinture cardiaque), 279,90€ (avec ceinture cardiaque), www.polar.com

Adidas miCoach Smart Run : pour ceux qui aiment courir en musique

Adidas miCoach Smart Run

Adidas se lance dans la montre de running avec l’arrivée de la nouvelle miCoach Smart Run. La Smart Run propose un écran tactile, un cardiofréquencemètre intégré à la montre (prise au poignet), un GPS, et surtout, un lecteur mp3 bluetooth de 3Go ! L’application miCoach propose un suivi sur internet ainsi qu’un coaching en direct. L’autonomie est annoncée à 4h en mode coaching avec musique, 8h en mode marathon sans musique.

Notre avis : Entrée réussie avec cette Smart Run pour Adidas. Le capteur cardiaque au poignet est une véritable réussite avec des données très précises ! Le GPS est un peu lent mais une fois connecté, très précis. Le coach vous parle pendant votre entrainement, mais il est surtout très appréciable d’avoir sa musique à portée de poignet. L’écran tactile surprend énormément par sa précision et sa réactivité. Attention la montre n’est pas étanche, elle supporte juste la pluie. La Smart Run va s’adresser aux coureurs réguliers ne cherchant pas des entrainements de haute performance mais un accompagnement agréable et performant.

 Plus :

  • Lecteur mp3 intégré
  • Capteur de fréquence cardiaque au poignet
  • Ecran tactile performant
  • Coaching vocal

Moins :

  • pas de dénivelé
  • montre pas étanche
  • GPS un peu lent

400€, www.adidas.fr

Garmin Forerunner 10 (version femmes) : la simplicité et la féminité

Garmin Forerunner 10

Cette Forerunner 10 est la petite de chez Garmin, l’entrée de gamme parfaite. Elle propose un entrainement chronométré accompagné de données GPS. Les utilisateurs pourront charger les entrainements sur Garmin Connect™ et analyser leurs données : chrono total et intermédiaires, vitesse ou allure au choix, dénivelé, calories, météo. Elle offre une autonomie de 4h, elle est programmable sur des fractionnés simples et permet de visualiser au choix : heure, chrono, allure/vitesse, calories.

Notre avis : Cette Garmin Forerunner 10 possède un format adapté aux poignets féminins, est très facile d’utilisation, et offre un look sympathique. La mesure GPS est fiable, l’accroche des satellites est parfois rapide parfois extrêmement longue. Un petit bémol, pas de possibilité de visualisation du temps intermédiaire pendant son chronométrage. Ses fonctions sont rudimentaires mais couvrent la majorités des besoins d’un entrainement même poussé, et pour un prix très intéressant.

 Plus :

  • Son prix
  • Son design
  • L’interface Garmin Connect™

Moins :

  • Ses fonctions limitées
  • Pas de visualisation de temps intermédiaires

129€, www.garmin.com

Tomtom Multi-Sport Altimètre : la multifonctions

Tomtom Multi-Sport Altimètre

Tomtom, le référent du GPS automobile, se met à la course à pied et lance sa montre de running. Le Tomtom Muti-Sport Altimètre est le modèle le plus complet de la marque. Il propose cardiofréquencemètre, GPS, altimétrie GPS, capteur de cadence et de vitesse en vélo, une fixation vélo, un capteur de longueurs en natation. Le bracelet est interchangeable et les fonctions se gèrent avec un quadruple bouton central.

Notre avis : Tomtom réussit une entrée tonitruante dans le marché de la course à pied. Cette Multi-Sport altimètre se place en référence avec une multitude de fonctions très utiles. Le GPS est très précis et très rapide. Les vues sont précises et les alertes de vos zones de confort se font par vibration et/ou par sonorités. Le bouton est accessible, même si des boutons séparés auraient étaient appréciables. L’autonomie de 10 heures est suffisante mais pas optimale pour les traileurs. Les options de vélo et de natation sont très bien faites et offre une polyvalence exceptionnelle. Cette Tomtom se destine donc à des coureurs sur route ou trails courts qui souhaitent également diversifier leurs activités.

Plus :

  • Natation + Vélo + Course à pied
  • GPS précis et très rapide
  • Bracelet interchangeable
  • Prix

 Moins :

  • Autonomie un peu juste pour du trail
  • Bouton central amusant mais difficile à gérer en fractionné.

299€, www.tomtom.com/fr

Suunto Ambit 2 S : la baroudeuse

Suunto Ambit 2 S

La Ambit 2 S est une baroudeuse. Elle propose un GPS avec altimètre, une boussole 3D, un capteur de fréquence cardiaque en option, un mode natation, un système FusedSpeed qui corrige les données GPS par un accéléromètre. Suunto propose désormais d’autoprogrammer sa montre. L’autonomie varie entre 8h et 25h en fonction des données GPS utilisées.

Notre avis : Cette version allégée de la Ambit 2 est élégante et très légère. Le GPS impressionne par sa précision et sa rapidité de capture, la référence ! L’option FusedSpeed permet d’améliorer encore d’avantage cette précision. En programmant les diverses fonctions de la Suunto Ambit 2 S on peut alors atteindre des possibilités presque illimitées. Cependant, cela n’est envisageable uniquement si l’on possède un bon bagage en informatique, dommage… Les options de vélo et natation sont complètes et un mode multisports permet de passer d’une activité à l’autre pendant l’exercice, astucieux ! Cette Ambit 2 S s’adresse donc à de vrais amoureux de la montagne désireux d’acquérir une montre performante, élégante et légère.

Plus :

  • GPS ultra-précis et très rapide
  • Possibilité de programmer ses fonctions
  • Fonction multisports très complète
  • Boussole intégrée

Moins :

  • Son prix
  • Son autonomie en pleine puissance
  • Nécessité de savoir programmer pour utiliser toutes les fonctions

350€ (sans ceinture cardiaque), 400€ (avec ceinture cardiaque), www.suunto.com

Nike+ Sportwatch GPS : le meilleur rapport qualité/prix

Nike+ Sportwatch GPS

Nike a décidé de s’associer à Tomtom pour proposer cette Nike+ Sportwatch GPS. Il s’agit d’une montre de running élégante et simple d’utilisation avec deux boutons de navigation et un bouton de sélection. L’écran est agréable, à fort contraste, avec un éclairage par tapotage sur l’écran. L’autonomie de la batterie est satisfaisante avec 9h d’autonomie. Il est possible de coupler les données de la montre avec un capteur de foulées Nike+ à intégrer dans votre chaussure.

Notre avis : Cette montre Nike est très agréable à porter avec un design bien fini, élégant et discret. L’acquisition des satellites se fait bien et les données sont précises. On regrettera l’absence d’un GPS 3D mais les données d’altitude peuvent être obtenues grâce à la capsule Nike+ qui s’insère dans votre chaussure et vous sert d’accéléromètre. Une fois sur l’application Nike+ les données d’altitude pourront également être obtenues à posteriori. Le petit défaut vient de la fonction d’écran à tapoter qui inclut deux fonctions simultanées : l’éclairage de votre montre et la capture du temps intermédiaire. Ainsi lorsque vous souhaitez allumer votre éclairage vous déclenchez également un tour, ce qui est peu pratique.

Plus :

  • Elégante
  • Son prix
  • Capsule Nike+ comprise
  • Simple d’utilisation

Moins :

  • Absence de données GPS altimétriques
  • Pas de capteur cardiaque intégré (possibilité d’associer un capteur Polar)
  • Ecran tactile déclenche deux fonctions en simultané

169€, http://store.nike.com

5 Commentaires

  1. Il me semble que la montre nike sportwatch enregistre les données GPS d’altitude puisque j’ai dans mes stats le dénivelé de mon parcours.
    Est ce que l’on parle de la même chose?

  2. Non la montre Nike n’enregistre pas les données GPS elle les extrapole à partir de la plateforme internet. C’est à dire que votre puce dans votre montre n’enregistre que les données horizontales c’est ensuite la configuration de la map sur le net qui remplace l’altitude. Ainsi, même si vous avez au final un bon rendu sur vos résultats, vous ne pouvez suivre en direct l’évolution de dénivelé.

    En trail, plutôt que de parler d’allure on va souvent, lors de grosses difficultés, parler de vitesse ascensionnelle (mètres de dénivelé / heure). Ici c’est impossible à faire.

    Voyez-vous la nuance?

  3. bonjour, je cherche une montre qui fait seulement chrono sur laquelle on appuie pour l’enclencher et l’arreter pour faire de la piste … ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.