J’avais justement envie de varier mes entraînements et de me mettre à une séance de musculation pour raffermir mon dos et mes jambes. Nous sommes maintenant en plein mois de mai, un mois où j’aime m’entraîner dehors. Pas question pour moi d’aller donc de m’enfermer en salles : j’ai la chance d’habiter près d’un grand parc où de nombreuses machines sont en libre service. Merci la ville de Paris !

Une brassière ultra légère

La brassière Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra impressionne par sa légèreté. Disponible chez Intersport.
La brassière Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra impressionne par sa légèreté. Disponible chez Intersport.

La première impression quand je découvre la brassière Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra est la légèreté du produit. Présentée comme un soutien-gorge à forte résistance qui permet de s’entraîner de manière intense, la brassière est fabriquée dans un matériau Flyknit très agréable au toucher et extensible qui donne l’impression d’un confort sans compromis sans pour autant empêcher la respiration. Les brassières de sport fournissent un soutien en encapsulant ou en comprimant les seins. Le soutien-gorge Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra fait les deux, offrant un bon niveau de soutien, sans fils, sans coussinets ni stabilisateurs grâce à une réduction drastique du nombre de pièces utilisées : en moyenne 41 pièces pour un soutien-gorge classique à seulement 2 pour la Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra : un panneau avant et un panneau arrière. L’impression de légèreté est optimale.

- Publicité -

Une seconde peau

Pour commencer doucement, plusieurs séquences de pompes avec la nouvelle Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra.
Pour commencer doucement, plusieurs séquences de pompes avec la nouvelle Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra.

Cette impression est confirmée : la première fois que j’ai enfilé la brassière Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra, j’ai été immédiatement frappée par la sensation qu’offre le tissu. Il est tellement soyeux ! On dirait vraiment une seconde peau : il est nettement plus doux que les autres brassières des soutiens-gorge de sport que j’ai pu tester. Le temps de s’échauffer pendant quelques foulées afin de rejoindre le lieu de mon défi et je suis surprise à la fois par la liberté de mouvement qui me permet de respirer profondément et par le contrôle des rebonds. Cela promet !

Place à l’intensité

Si le comportement de la Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra s’avère très agréable pendant la phase d’entraînement, place aux choses sérieuses : en collaboration avec Nike, Intersport nous a mis au défi de tester une nouvelle discipline qui nous pousse à sortir de notre zone de confort. Dans ma pratique quotidienne, je fais peu d’exercices de musculation et j’ai toujours été tentée par tester le street workout, une discipline qui mêle la gymnastique et la musculation et qui mélange les figures de force, de souplesse et d’équilibre. Ce sera mon challenge et cela me permettra de tester le maintien de la Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra dans toutes les situations possibles.

Je commence tranquillement par du rameur, histoire de ne pas trop brusquer mes muscles. Le maintien est agréable même quand j’accélère le mouvement et l’intensité. Le contact avec le tissu est agréable même si je trouve peut-être un peu haute la zone proche des aisselles.

J’enchaîne par la planche abdominale. À chaque fois que je passais devant ce parc, je ne pensais pas que ces machines pouvaient provoquer un travail aussi intense des muscles. Cela commence à devenir vraiment compliqué pour moi. La Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra, elle, continue de faire son travail de maintien sans souffrir. La chanceuse.

Clairement, quand je cours, mes bras, je n’y pense pas trop. Je sais que c’est une erreur car travailler les muscles de ses bras, c’est aussi travailler ses dorsaux et toute la musculature du dos. Dès les premières tractions, je comprends que la séance va être dure et longue. Enchaîner par les barres parallèles, l’espalier puis finir par les barres de tractions, c’est dur, très dur. De son côté, La Nike Fe/Nom Flyknit Sports Bra assure dans toutes les situations, le maintien est agréable, mes seins sont parfaitement maintenus. Quels que soient les exercices, je n’ai eu aucun souci à réaliser mes mouvements et je n’ai pas connu de frottements désagréables avec le tissu même si par rapport à ma physionomie, je trouve que la brassière monte un tout petit peu trop haut.

Je finis par de l’ellipitique, histoire d’aider mes bras endoloris à calmer le jeu. Ils n’auront jamais autant travaillé… Petite astuce pratique, ce soutien-gorge peut paraître un peu lent à sécher, le tissu étant assez épais. Mais c’est aussi parce qu’il absorbe très efficacement la sueur pendant les exercices.

- Publicité -