Zoom Elite 8 Hommes

À l’occasion de la sortie de sa nouvelle gamme Zoom, destinée à la vitesse, Nike a lancé cette semaine la dernière version de sa Zoom Elite, la chaussure censée être la « plus rapide » de la gamme. Nous nous sommes donc penchés sur son cas afin de vous dire si oui ou non, Nike avait produit ici une chaussure destinée à la vitesse.

Un aspect très… Nike

Au premier abord, il n’y a pas de doute, on a bien ici une Nike pure sang. Une forme reconnaissable, une empeigne Flymesh qui fait le tour de la chaussure et évite les coutures à l’avant, des câbles de maintien Flywire sur les côtés du pied, des emplacements Air pour l’amorti à l’avant du pied, tout y est. D’un point de vue plus technique, la chaussure intrigue. Supposée être destinée à la vitesse elle affiche tout de même 260 g en 42,5 H. C’est à peine 3 grammes de moins qu’une Pegasus 32 mais surtout c’est près de 40 grammes de plus qu’une Adios Boost 2, la « rapide » de chez Adidas. On pense alors que la vitesse ne vient pas de sa légèreté mais de sa structure. Pourtant le drop de 8 mm n’est pas non plus le plus adapté à une foulée « qui envoie » bien qu’il soit raisonnable. Qu’en est-il donc ?

Intrigante

Aux pieds, le premier mot qui vient à la bouche est confort. C’est une Nike et ça se sent. Le pied trouve naturellement sa place, les matériaux utilisés sont confortables et aucun renfort intempestifs ne vient déranger le placement du pied. Le maintien est vraiment très performant grâce au laçage et aux Flywire. À la marche, le talon est vraiment très présent. On ressent une certaine rigidité sous le pied mais pour le moment la chaussure n’a pas encore pu s’exprimer. À la course, quand le rythme est lent, la Zoom Elite 8 assure un confort agréable mais se montre parfois pataude, elle demande à s’assouplir un peu. Un assouplissement qui arrive avec les kilomètres mais surtout avec la vitesse. Dès lors que l’on l’amène sur son terrain de jeu favori, la Elite 8 se détend. L’attaque médio-pied confère alors une meilleure sensation de souplesse et la chaussure répond bien. La semelle intermédiaire est dynamique et même parfois surprenante. Cependant, les 260g ont du mal à se faire oublier, même si ils ne sont pas non plus pénalisants. L’accroche est bonne. Avec la chaleur des derniers jours, difficile de la tester sur sol mouillé, mais gageons qu’elle conserve les caractéristiques de ses ainées qui ont su tenir la route de ce côté.

So fast ?

La Zoom Elite 8 est un mystère pour nous. Nike la positionne clairement comme la chaussure rapide de sa collection et pourtant, difficile pour nous de la définir comme une racer. Après discussion avec les chefs de produits et les ingénieurs de la marque nous comprenons qu’il s’agit en réalité d’une définition « grand public » plus axée entraînement. Malgré tout, avec un slogan et une campagne aussi impressionnante que « So Fast » on aurait aimé trouvé une chaussure un peu plus joueuse. La Zoom Elite 8 se définit davantage, à notre avis, comme une excellente chaussure pour semi-marathons ou marathons. Elle se destinera aux coureurs confirmés qui attaquent préférentiellement médio-pied mais qui auront besoin d’un certain confort et d’un peu de soutien lorsque les kilomètres s’accumuleront. Sur ce segment, cette Nike a tout à fait sa place.

Données techniques

  • Amorti talon : 3/6
  • Amorti avant-pied : 3/6
  • Flexibilité : 2/6
  • Poids : 260 g (42,5 H)
  • Drop : 8 mm

Notes

  • Confort : 5/5
  • Stabilité : 5/5
  • Dynamisme : 3/5
  • Accroche : 4/5

Note Runner’s World : 17/20

2 Commentaires

  1. Pour les courses sur routes ou séance de VMA mieux vaut privilégier une Nike Air zoom Streak , bien plus légère et dynamique ! Par contre pas pour les coureur lourd de + de 75Kg max. Cette paire est grand public et trop généraliste pour la vitesse

  2. Pour des séances de fractionné, quelle paire me conseillez-vous sachant que je pèse 85kg pour 181cm :
    Nike air zoom Elite 8 ou Adidas Boston boost ?
    Merci d’avance pour votre retour

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.