Nous avons eu l’occasion de tester la nouvelle chaussure de trail de Kalenji dédiée à la compétition. Un poids plus que raisonnable, un drop rabaissé, une accroche de malade, une flexibilité agréable et un prix défiant toute concurrence, voici les atouts de cette nouvelle version de la Kiprace Trail conçue par l’équipe de Thierry Breuil, vice champion du monde de trail en équipe avec la France.

Une recette qui marche

L’aspect de la Kalenji Kiprace Trail 2 n’est pas très différent du modèle précédent. On retrouve une chaussure légère, qui semble posséder une grosse accroche et une certaine flexibilité. Elle affiche un poids de 285 g en 43 (245 g en 39 chez les femmes) pour un drop de 6 mm.

A l’étroit…

Aux pieds la Kiprace Trail 2 se montre avare en espace. Ce point ne nous avait pas particulièrement choqué sur la version précédente. Cette V2 serre particulièrement au niveau du médio-pied, même pour les pieds fins. Ce sentiment doit alors s’avérer particulièrement désagréable pour des coureurs aux pieds larges ou adeptes de toe box généreuses. Pour le reste, on se sent bien en contact du sol avec un drop rabaissé par rapport à une XT5 par exemple. La chaussure confirme son impression de légèreté. A voir ce que cela peut donner en course.

Une accroche impressionante !

C’est sans doute le point fort de cette Kiprace Trail 2. L’accroche observée en course est impressionnante pour une chaussure qui se veut légère et rapide. Testée dans diverses conditions et sur de gros pourcentages, aussi bien en descentes qu’en montées, la Kiprace ne se laisse jamais déborder. Les crampons « tripode » de 5 mm jouent parfaitement leur rôle et l’espacement est suffisant pour permettre un débourrage efficace.

Plus souple ?

En ce qui concerne le dynamisme nous avons eu l’impression que la chaussure offrait davantage de flexibilité que sur la version précédente. Cela se traduit par un déroulé plus fluide et une foulée plus dynamique sur les parties roulantes. Ici, pas de K-Ring, cher aux modèles plus « conventionnels » de Kalenji. L’amorti est assuré par le concept CS® que nous trouvons, personnellement, plus agréable. Le maintien de la chaussure quant à lui est suffisant. Lors de nos tests sur terrain techniques on a failli se laisser surprendre, mais on ne risque pas non plus de perdre une cheville à chaque pierrier. Enfin, la petite poche range-lacets dans la languette est appréciable.

kalenji-running_chaussures_trailsko_kiprace_trail_2_8324506_1375222

Verdict : un produit de très bonne qualité.

Pour ne pas fâcher Monsieur Thierry Breuil, nous ne dirons pas que cette Kiprace Trail 2 est le meilleur rapport qualité/prix du marché. Non, on dira simplement qu’il s’agit ici d’un produit de très haute qualité. Une chaussure légère, flexible, avec une accroche de malade, voilà ce qui place cette Kiprace Trail 2 comme l’une des meilleurs chaussures pour de la compétition sur trails courts (roulants ou techniques). Malgré tout, nous ne pouvons pas esquiver une remarque sur son prix. A moins de 80 euros (79 ,95€), Kalenji élimine toute concurrence directe. Un petit carton jaune malgré tout, Monsieur Breuil, pour ce chaussant particulièrement étroit qui mériterait d’être retravaillé !

  • Amorti avant : 2/6
  • Amorti arrière : 4/6
  • Souplesse : 5/6
  • Poids : 285 g (43 H)
  • Drop : 6 mm
  • Prix : 79,95€

Notes

  • Confort : 2/5
  • Stabilité : 3/5
  • Dynamisme : 5/5
  • Accroche 5/5

Note Runner’s World : 15/20

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.