Parmi 19 études, les scientifiques ont constaté que celles-ci donnaient des preuves solides sur la corrélation négative entre l’activité physique et l’envie de fumer. Les participants ont indiqué que, après cinq à 40 minutes d’activité modérée à l’exercice vigoureux, l’intensité de leur envie de prendre une cigarette diminuait.

Advertisement

Certes, l’on peut penser que c’est un secret de polichinelle mais ces résultats peuvent considérablement aider les médecins et les cliniciens à orienter les patients vers un programme sportif pour les aider à arrêter de fumer

Advertisement

Et, dans le sens inverse, l’on se dira que la méthode peut également s’avérer utile. Un désir d’arrêter de fumer pourra toujours motiver de nouveaux coureurs.