Les coureurs ont tendance à vouloir enchaîner les kilomètres. Alors, quand on évoque le renforcement musculaire, le coureur a tendance à le considérer comme un obstacle plutôt qu’un atout. Il existe pourtant plusieurs façons d’intégrer définitivement le renforcement musculaire dans votre programme d’entraînement. Voici nos conseils pour vous aider à démarrer.

CHANGEZ DE MENTALITÉ

Vous vous brossez les dents pour éviter les mauvaises surprises dentaires, comme les caries par exemple ? Et bien le renforcement musculaire agit de la même manière sur votre corps. Il est comme une barrière de protection face aux blessures. À l’instar du brossage de dents, faites en sorte que les exercices de renforcement musculaire deviennent une habitude et intégrez-les petit à petit dans votre quotidien.

VOYEZ PLUS GRAND

Si vos séances de renforcement musculaire vous ennuient, c’est peut-être parce que vous ne placez pas la barre suffisamment haut. Pour hausser le challenge, faites vos séances en regardant des vidéos sur Youtube ou même avec un entraîneur personnel. Dans les deux cas, vous serez confronté à plus de difficultés et vous sortirez de votre zone de confort. Vous serez également plus stimulé par la variété d’exercices proposés et les améliorations de votre condition physique, visibles en quelques semaines seulement.

INTÉGREZ-LE DANS VOTRE ENTRAÎNEMENT CLASSIQUE

L’autre solution est d’intégrer vos séances de renforcement musculaire avant ou après vos sorties. Pourquoi ? Car il n’y a pas forcément besoin d’avoir du matériel pour faire une bonne séance. Il suffit simplement d’avoir les bons exercices et de prendre l’habitude de les mélanger à votre entraînement classique. À l’instar du brossage de dent, il deviendra une partie à part entière de votre entraînement plutôt qu‘une chose à faire en plus.

DU RENFORCEMENT MUSCULAIRE À CHAQUE SAISON

Tout comme votre entraînement de course à pied, le renforcement musculaire devrait, au cours de la saison, légèrement diminuer mais toujours rester présent dans votre quotidien. Si vous vous préparez pour un marathon, le renforcement musculaire passera bien évidemment en seconde place. Mais à d’autres moments, comme en hiver ou pendant l’été, lorsque les courses se font plus rares, profitez-en pour augmenter votre charge de travail liée au renforcement musculaire.

4 Commentaires

  1. […] Les coureurs ont tendance à vouloir enchaîner les kilomètres. Alors, quand on évoque le renforcement musculaire, le coureur a tendance à le considérer comme un obstacle plutôt qu’un atout. Il existe pourtant plusieurs façons d’intégrer définitivement le renforcement musculaire dans votre programme d’entraînement. Voici nos conseils pour vous aider à démarrer. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.