© Oscar Bolton Green

Ampoules, crampes, points de côté et autre irritations, des petits désagréments pas bien méchants au quotidien, mais qui peuvent vite devenir handicapants durant une course. Ces petits bobos peuvent en effet transformer votre journée en un véritable cauchemar, au point parfois, de devoir s’arrêter. Tous ces bobos qui viennent polluer nos sorties ne sont pas à prendre à la légère, car une fois apparus, ils ont une fâcheuse tendance à s’installer et à durer. Voici quelques conseils pour les éviter et courir sans grimaces.

LE POINT DE CÔTÉ

Print
© Oscar Bolton Green

Comment l’éviter : Le point de côté survient lorsque le coureur commence trop vite sa séance. Aujourd’hui, il reste encore assez mystérieux, néanmoins on pense qu’il serait causé par une crampe du diaphragme (muscle situé sous la cage thoracique). Pour l’éviter, la solution passe par un bon échauffement (marche, jogging léger et lignes droites).

Dépassez le problème : Arrêtez-vous (et/ou marchez), faites quelques respirations profondes en veillant à ce que votre estomac monte et redescende bien durant les respirations. Après quelques minutes, recommencez à courir de nouveau très lentement.

LES CRAMPES MUSCULAIRES

Print
© Oscar Bolton Green

Comment l’éviter : La crampe est une contraction involontaire (parfois très violente) d’un muscle ou d’une partie de ce muscle. Elle se produit lorsque celui-ci est sollicité au-delà de sa capacité. Faire un échauffement avant de commencer à courir et respecter des pauses en marchant pour limiter les risques.

Dépassez le problème : Marchez lentement et essayez d’étirer le muscle touché. Évitez de vous arrêter complètement, le mouvement favorise la circulation et améliore l’oxygénation des muscles.

Print
© Oscar Bolton Green

AMPOULES OU IRRITATIONS

Comment l’éviter : Les frictions répétées (tissus, chaussures) provoquent des irritations, qui peuvent se transformer en cloques (brûlures). Première chose: réduire ces frictions, ensuite appliquez de la crème lubrifiante (ou du talc) aux endroits sensibles. Evitez aussi les vêtements en cotons, et préférez toujours les matières techniques.

Dépassez le problème : Vérifiez vos chaussettes, vos chaussures et vos vêtements. Choisissez des matières et des vêtements adaptés et privilégiez les crèmes anti-échauffements.

FATIGUE PASSAGÈRE

Comment l’éviter : Assurez-vous de respecter votre quota de sommeil (différent selon les individus), surveillez votre hydratation et respectez une alimentation équilibrée (avec sucres complexes). Prenez un encas léger avant votre séance (yaourt, jambon maigre, pain blanc et eau). La fatigue peut aussi être causée par un changement dans votre vie personnelle (travail ou vie de famille).

Dépassez le problème : Faites des pauses régulières durant vos premières séances ou quittez votre tapis de course. Respectez les temps de récupération entre chaque séance.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.