1. L’herbe sans pression

Selon une étude du Journal of Sports Sciences, la course sur gazon produit jusqu’à 17% moins de pression sur vos pieds; Une surface idéale et indulgente pour des coureurs en voie de guérison après une longue blessure

2. La plage pour se renforcer

L’instabilité du sable permet de renforcer les muscles des pieds,  jambes et hanches. Il permet également de brûler 1,6 fois plus de calories que la course sur route. Attention : du fait de la pression supplémentaire sur vos jambes, évitez absolument cette surface de retour de blessure.

3. Les sentiers pour la pleine conscience

Un trail maintient toujours votre esprit éveillé face aux différents obstacles, ce qui vous permet de mieux (res)sentir votre corps et maintenir votre équilibre. Les muscles de vos jambes sont également mis à contribution grâce à une gamme plus variée de mouvements

4. L’eau en toute condition

L’eau construit la force musculaire sans risque (puisque sans point précis d’appui), d’où une possibilité de pratiquer des exercices à tout moment, blessé ou en pleine forme.