Les crampes, contractions musculaires spontanées du muscle, est l’une des douleurs les plus fréquentes chez le coureur. Même si des astuces permettent de limiter leur apparition, une fois qu’elles se manifestent il est difficile de s’en débarrasser. Voici 4 astuces de notre expert, Thierry Bredel, personal trainer, pour tenter de faire passer les crampes.

1. LE BON RÉFLEXE

Pensez à l’étirement, qui est l’opposé de la contraction (et donc de la crampe). Il faut ainsi étirer directement le muscle concerné, en allant en sens inverse. Attention à bien tenir l’étirement jusqu’à la fin de la crampe. Allez-y progressivement et ne forcez pas, vous risqueriez de vous blesser si vous êtes trop brusque.

2. JUSTE APRÈS LA CRAMPE

Il faut masser gentiment (et en respirant) le muscle endurci. Si vous zappez cette étape, vous aurez des courbatures le lendemain.

3. AU RETOUR DE L’ENTRAÎNEMENT

Vous pouvez tremper le muscle dans de l’eau tiède légèrement salée.

4. EN PRÉVENTION

Pensez à boire suffisamment. Pour une course de plus de 15 kilomètres, prévoyez de l’eau avec une pincée de sel et des gels sucrés.