Pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal pour les coureurs d’avoir le nez qui coule. Le mucus réchauffer et humidifie l’air froid et sec que vous respirez. En outre, les muqueuses de votre nez produisent plus de mucus que lorsque vous vous reposez.

L’utilisation d’un bandana pour couvrir votre nez peut aider à réchauffer l’air avant qu’il ne touche le nez. Vous pouvez également essayer de respirer par la bouche.

- Publicité -

Enfin, beaucoup de gants de course possèdent un pouce en matériau différent, quelque peu spongieux. Le but est simple : vous essuyer le nez qui coule ou la sueur sur votre visage.