Cette enquête, publiée le 26 mars 2013, et réalisée pour le compte des Caisses d’Epargne, montre clairement l’intérêt des Français pour le running, comme  loisir. Une activité intergénérationnelle qui touche tout le monde, contrairement à d’autres sports, la pyramide des âges montre une répartition très équilibrée entre les différentes tranches d’âges (21,6 % pour les 15-24 ans, 20,7 chez les 25-34, 27,6 pour les 35-49 ans, et 30,2 chez les 50 ans et plus).

Advertisement

Ainsi, «chez les 15 ans et plus, 5,9 millions de personnes pratiquent le running, dont 3,9 millions d’hommes et 2 millions de femmes», selon Virgile Caillet, le directeur de KantarSport. Des chiffres a tempérer toutefois, car parmi ces presque 6 millions de pratiquants, seul 1,5 million participe au moins fois dans l’année à une compétition.

Advertisement

Par ailleurs, les résultats de l’étude indiquent également une montée en puissance du trail, et des courses natures,  «50 % des gens qui font de la compétition nous disent qu’ils aimeraient participer à un trail. D’ailleurs, 19 % des gens interrogés déclarent faire du trail plutôt que de la course à pied», toujours selon le directeur de KantarSport.

Ainsi, près de 56 % de Français, soit 28,5 millions de personnes, pratiquent une activité physique au moins une fois par mois. La bonne nouvelle est que la  course à pied arrive en quatrième position des activités sportives quotidiennes les plus pratiquées en France, après la marche active, la natation, la randonnée et devant le VTT. Une étude qui confirme, si besoin  était l’engouement observé ces dernières années pour la course.

L’étude, divisée en plusieurs parties, a été menée sur différents panels représentatifs de la population française et des pratiquants de running, par internet entre fin janvier et mi-mars.