Semelles

En effet, durant l’effort, le genou est amené à changer d’angle. Plus le temps s’écoule, plus le corps fatigue… et plus une semelle « lambda » perd en efficacité. Conséquences, à plus ou moins long terme, le port d’une mauvaise semelle peut provoquer des problèmes fémoro-patellaires, autrement dit des tendinites rotuliennes.

Une semelle adéquate permettra donc de garder un alignement optimal du genou tout au long de votre parcours. Acheter de bonnes semelles de course peut paraître accessoire de prime abord mais vous permettra surtout d’éviter la blessure bête et douloureuse.