Ne pas en faire trop

En faire trop, trop souvent et trop rapidement sont les causes les plus fréquentes des blessures chez le coureur. Pour éviter les blessures vous devez laisser le temps à votre corps de s’adapter. Vos muscles et vos tendons ont besoin de temps pour récupérer. Si vous brulez les étapes vous briserez plus rapidement que vous ne construirez. Donc, soyez la tortue et non le lièvre! Suivez la règle du 10% : n’augmentez jamais votre allure ou votre charge de travail de plus de 10% par semaine.

Ecoutez votre corps

La plupart des blessures n’arrivent pas soudainement sans prévenir, surtout en course de fond. Il y a bien souvent des signes qu’il va falloir repérer et écouter. Une douleur persistante, aussi légère soit-elle, n’est jamais un bon signe. Si vous n’écoutez pas votre corps, vous pourrez vous blesser et gâcher votre saison.

Portez les bonnes chaussures

Les chaussures de course à pied ont beaucoup évolué aux cours du temps et il existe de nombreux modèles. Soyez sûr de choisir celui qui vous correspond! Un modèle correspondant à un coureur pourra ne aller à un autre. Une erreur consisterait également à se laisser tenter par une paire de chaussure bon marché ou au look plaisant. Il faudra aussi penser à changer vos chaussure tous les 800 kilomètres maximum et vous offrir une nouvelle paire chaque année.

Prenez des notes

Prendre des notes de ce qui s’est bien passé et de ce qui a échoué peut être un bon système pour rester motiver, suivre votre progression et éviter les blessures. Vous pourrez ainsi identifier les douleurs, les gênes, les coups de fatigue et les comparer avec votre plan d’entraînement. Vous verrez que bien souvent, les douleurs apparaissent dans une période chargée, levez simplement le pied.

Essayez l’entrainement croisé

Il a été démontré que de varier son activité physique permettait de conserver sa forme tout en reposant certaines parties du corps que nous sollicitons trop en course à pied. Les plus basiques des entraînements croisés sont le vélo ou la natation. Le vélo est un bon élément pour travailler la puissance et le cardio, tout en limitant les contraintes sur les articulations. Beaucoup d’athlètes de haut niveau l’utilise pour laisser les jambes « reposer ». Dans ce cas remplacer une heure de course à pied par deux heures de vélo, une à deux fois par semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.