Vous voulez éviter les blessures ? Alors repérez vos faiblesses et entraînez-vous en conséquence. Car entre la vitesse, la distance parcourue et certains types de blessures, il peut exister des liens directs. Des chercheurs de l’Université d’Aarhus au Danemark ont montré que quelques blessures spécifiques survenaient le plus souvent chez les coureurs de fond, alors que d’autres étaient plus souvent représentées chez ceux qui courent sur des distances plus courtes mais plus rapidement. Vitesse ou distance ? Voici donc les conclusions des chercheurs. A noter, une troisième catégorie, celle des blessures qui se retrouvent chez toutes sortes de coureurs, indépendamment de la vitesse ou des distances parcourues.

Advertisement

Les blessures plutôt liées à la vitesse

  • Une contracture au mollet
  • Une fasciite plantaire
  • Une tendinite au tendon d’Achille

Les blessures plus liées à la distance parcourue

  • La tendinopathie rotulienne
  • Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale (ou syndrome de l’essuie-glace).
  • Le syndrome fémoro-patellaire (ou syndrome rotulien)

Les blessures particulières aux causes multiples

  • La périostite tibiale
  • Les fractures de stress (ou fractures de fatigue)
  • Les blessures musculaires aux ischio-jambiers