Chocolat chaud

Boire un lait au chocolat sans matières grasses avant une séance favorise la réparation musculaire jusqu’à 3 h après la fin de votre entraînement, d’après l’université du Connecticut, aux états-Unis.
Par semaine : 330 ml x 2

Épinards

L’oxyde nitrique réduit la quantité d’oxygène nécessaire pour faire fonctionner les muscles de 5 %, selon le  Karolinska Institute en Suède.
Par semaine : 300 g x 2

Œufs

La protéine d’œuf est la protéine alimentaire la plus équilibrée après celle du lait maternel. Elle contient tous les acides aminés essentiels à la récupération musculaire. Un œuf couvre 10 % de vos besoins journaliers en protéines.
Par semaine : 3

Filet de Porc

Une façon savoureuse de consommer des protéines maigres de haute qualité. Le porc contient aussi de la vitamine B1, essentielle au métabolisme des glucides en énergie et à la réparation de vos fibres musculaires.
Par semaine : 150 g x 2

Jus de grenade

L’ellagitanine, un phytonutriment que l’on trouve dans la grenade, diminue l’inflammation et les courbatures qui surviennent après un entraînement, d’après une étude menée par des physiologistes de l’exercice à l’université du Texas, aux États-Unis.
Par semaine : 200 ml x 3

Patate douce

Elle a un indice glycémique faible, ce qui signifie qu’elle offre une libération d’énergie plus lente et prolongée. Elle contient aussi du manganèse et du cuivre, 2 oligoéléments essentiels au bon fonctionnement de vos muscles.
Par semaine : 3

Amandes

Ce délicieux fruit à coque est la meilleure source d’alpha-tocophérol (la forme naturelle de la vitamine E), qui aide à prévenir les dommages créés par les radicaux libres produits par l’oxydation dans les muscles après un effort intense.
Par semaine : une poignée x 7