Que manger avant de courir ?

Le repas d’avant course est à la fois important et complexe. Pourquoi ? Parce que beaucoup n’ont pas faim au réveil. D’autres peuvent avoir l’estomac noué par l’enjeu de la course. Voici quelques idées pour pouvoir partir du bon pied, où que vous soyez.

© Joyce Lee

Ces pommes cuites apportent suffisamment d’énergie juste avant de courir. Vous pouvez aussi ajouter 1 ou 2 cuillères de fromage blanc ou 1 yaourt pour augmenter les apports en protéines.

AVANT DE COURIR, MANGEZ DES POMMES AU FOUR

Temps de préparation : 10 minutes
temps de cuisson : 4 minutes

Ingrédients (4 personnes) :

  • 2 grosses pommes (type Gala), coupées en 2 et épépinées
  • 1 cuillère à soupe de sucre de canne ou de vergeoise
  • 2 c. à soupe de griottes séchées
  • 1⁄2 c. à café de cannelle moulue
  • 1⁄4 de c. à café de muscade râpée
  • 20 g de beurre 100 g de müesli

Préparation de la recette : 

Disposez les demi-pommes dans un plat allant au micro-ondes.
Saupoudrez dessus le sucre de canne (ou la vergeoise) et parsemez les griottes séchées.
Saupoudrez de cannelle et de muscade, ajoutez le beurre.
Couvrez le plat avec un film alimentaire et faites cuire 4 min au micro-ondes, puissance maximale.
Disposez les pommes dans des assiettes, couvrez avec le müesli et arrosez avec le jus de cuisson.

Informations nutritionnelles 

(par portion) 181 kcal
Glucides : 29 g
Fibres : 5 g
Protéines : 2 g
Lipides : 7 g

AVANT DE COURIR, ESSAYEZ AUSSI

Patate douce sucrée

Une recette très originale et énergétique. Coupez la patate douce cuite en rondelles, arrosez-les de miel et de cerneaux de noix.

Smoothie d’hiver épinard, lait de coco et gingembre

Mixer tous les ingrédients. Le gingembre peut avoir un effet calmant sur les estomac noués et les épinards sont très riches en antioxydants. A combiner avec un en-cas plus consistant.