Que boire en courant ?

Quand et que devez-vous boire pour rester justement hydraté pendant une session d’entraînement.

9 juin 2018

BOUTEILLE D’EAU

Pourquoi : La bonne vieille eau plate est toujours un bon choix. Elle aide à transporter les nutriments à travers votre corps et régule votre température. Pour les sorties d’une durée inférieure à 1h, vous pouvez boire moins d’eau ou courir sans. Fiez-vous à votre soif. Cela évitera que vous buviez trop (ce qui peut être dangereux). Quand vous êtes bien hydratés, votre urine devrait être pâle.

Quand : Sur les sorties courtes allant jusqu’à 60 min et les sorties longues lorsque l’eau est combinée avec des glucides pour l’énergie.
Essayez : Congelez une bouteille pour qu’elle reste fraiche tout au long de votre  d’entraînement.

PASTILLES ÉLECTROLYTES

Pourquoi : Ces pastilles ajoutent à l’eau du goût et des électrolytes qui sont des sels minéraux ayant le rôle de conduire une charge électrique (sodium, potassium, magnésium et calcium). Et cela sans ajouter de calorie ni glucide, ou presque (la plupart utilise des édulcorants artificiels). S’il n’y a pas de preuve que les électrolytes empêchent les crampes, ils aident à équilibrer la balance hydrique.

Quand : Si vous transpirez beaucoup ou qu’il fait très chaud, ajoutez une pastille à votre boisson énergétique lors de vos sorties longues.
Essayez : Nutrisens Hydra Tabs disponible en 2 goûts : nature et fruits rouges.

BOISSONS FAIBLES EN CALORIE

Pourquoi : Les boissons sportives zéro calorie sont aromatisées et sucrées artificiellement. Elles fournissent vitamines et électrolytes sans pour autant apporter des calories. Si les les boissons faibles en calorie ne contiennent pas assez de glucides pour vous donner de l’énergie sur des sorties longues, elles en ont assez pour booster votre mental et votre énergie sur des courses plus courtes.

Quand : Prenez une bouteille quand vous courez 60 min ou moins, ou si vous surveillez votre apport calorique.
Essayez : Une bouteille de 500 ml d’Isostar L-Carninitine contient 500 mg de L-carnitine et 0 kcal.

BOISSONS ÉNERGISANTES

Pourquoi : Les boissons énergisantes sont le produit de base pour les coureurs, fournissant jusqu’à 140 kcal (32g de glucides) par bouteille, avec environ 250 mg de sodium et un peu de potassium. Cette combinaison augmente votre réserve énergétique et vous hydrate. L’American College of Sports Medicine recommande de consommer de 30 à 60 g (d’une à deux bouteilles) de glucides par heure d’exercice.

Quand : Pour les sorties qui durent 1 h ou plus. Ces boissons sont aussi idéales pour les entrainements de seuil et de VMA.
Essayez : Une bouteille de Gatorade Bleu Cool de 500 ml contient 32 g de glucides pour seulement 130 kcal.

BOISSONS D’ENDURANCE

Pourquoi : Elles fournissent 25% plus de glucides et 50% plus d’électrolytes que les boissons de sport traditionnelles. Elles apportent aussi « de multiples glucides transportables », à savoir plus d’un seul type de glucides, tels que le glucose et le fructose. Cela va permettre à votre système gastro-intestinal d’absorber davantage de glucides, pour donner plus d’énergie et d’endurance à vos muscles.

Quand : Pour les sorties qui durent 2 h ou plus. Elles peuvent être consommées dans le cadre de séances très intenses.
Essayez : PowerBar Isomax va permettre à vos muscles d’absorber jusqu’à 55% de glucides en plus pendant l’effort.

Publicité

 

Publicité


Vous aimerez aussi
 
Commentaires