Comparés aux personnes sédentaires, les coureurs ont besoin de beaucoup de protéines. Si vous courez 1 h tous les jours, vous avez besoin de 0,6 g de protéines par kilo contre 0,3 g environ pour les accros du canapé. Cela signifie qu’un coureur de 68 kg a besoin de 90 g par jour. Autant dire qu’il vaut mieux les étaler sur plus de 2 repas.

DÉVELOPPEZ VOS MUSCLES

Plus la distance et l’intensité augmentent, plus votre corps utilise de protéines pour développer des fibres musculaires. Les protéines jouent également un rôle majeur dans le développement des mitochondries qui agissent comme des fournaises. Plus vous vous entraînez, plus votre besoin est grand.

PERDEZ DU POIDS

Une étude américaine a démontré que des sujets mangeant 2 fois la portion de protéines recommandées par jour, tout en réduisant les calories, perdaient beaucoup plus de graisse et conservaient davantage de muscle. Une autre a montré qu’un petit déjeuner riche en protéines avait tendance à réduire les envies gourmandes du soir.

CHOISISSEZ LE MEILLEUR

Les coureurs ont besoin de protéines de qualité contenant des acides aminés branchés, la clé de la récupération musculaire. La leucine aide à stimuler la création de protéines après l’exercice. Les œufs, le poulet, le porc et le bœuf maigre figurent parmi les sources les plus riches en leucine. On en trouve également dans le poisson, le soja et le petit-lait, une protéine présente dans le lait et que le corps digère rapidement. Les légumes, noix et grains entiers contiennent aussi une petite quantité de protéines. Manger ce type d’aliment vous permet de maintenir un équilibre des acides aminés.