On entend beaucoup de gens affirmer qu’ils considèrent les sodas comme leur « drogue de prédilection » ; ils avouent être accros à cette dose quotidienne.

Si vous consommez beaucoup de sodas classiques (non light), vous ingérez des centaines de calories dépourvues de nutriments. Une étude a révélé que le corps ne reconnaît pas les calories provenant des boissons de la même manière que celles qui sont issues des aliments. Vous pourriez donc finir votre boisson et avoir encore faim, même si vous venez de consommer l’équivalent calorique d’un repas. Si vous parvenez à vous débarrasser de cette habitude, vous commencerez sûrement à perdre du poids.

- Publicité -

Si vous êtes un inconditionnel des sodas light, ne vous inquiétez pas des calories. La plupart des études montrent qu’elles n’ont aucune incidence sur le métabolisme ou l’appétit, même si beaucoup d’individus reconnaissent qu’ils ont perdu du poids après avoir arrêté ce type de soda.

Essayez de vous en passer une journée et voyez comment vous vous sentez. Ce jour-là, tentez certaines des options suivantes. Puis essayez de prolonger l’expérience toute une semaine. Vous vous sentirez sûrement mieux, les envies diminueront et vous serez libéré de votre dépendance.

VOUS AVEZ ENVIE D’ARRÊTER ?

Tentez quelques-unes des alternatives suivantes pour étancher votre soif et votre envie de saveurs :
De l’eau aromatisée avec des tranches de citron, de citron vert, de concombre, de menthe ou de pastèque.
Du thé : les infusions et le thé noir ou vert sont d’excellents choix. Ajoutez une touche de miel si besoin.
Le lait écrémé.
Le café : normal ou décaféiné avec un soupçon de lait écrémé.
L’eau avec un soupçon de jus de fruits.
L’eau gazeuse aromatisée qui apporte les bulles sans les sucres bourrés de calories.
La boisson au chanvre qui renferme plus d’oméga-3 que celles au soja ou à l’amande.
L’eau de coco qui fournit des sucres et des électrolytes naturels tels que le potassium, ce qui en fait la boisson idéale avant ou après un effort.
Le thé vert, riche en catéchines et antioxydants qui aident à diminuer le cholestérol et protègent des dommages musculaires.
Le jus de cerises acidulées, dont les antioxydants réduisent les dommages musculaires.