Mais si vous avez eu des troubles gastro-intestinaux (aussi connu comme les trots du coureur) pendant ou après vos courses, les aliments que vous mangez dans les 24 heures précédant vos courses peuvent être coupables. Voici un petit guide sur ce que vous devriez et ne devriez pas manger avant vos courses.

Les aliments salubres et de pré-analyse

Ce sont les meilleurs types d’aliments pré-terme pour aider à éviter la détresse gastro-intestinale pendant ou après la course :

Les glucides raffinés : les aliments blancs transformés, tels que les pâtes ordinaires, ou le riz blanc sont de bons choix. Même s’ils ne sont pas aussi nutritifs que les grains entiers et les aliments non transformés, ils sont plus faciles à être digérés

Les fruits et légumes faible en fibres : Si vous voulez vraiment manger des fruits ou des légumes avant de faire de la piste, courgettes, tomates, olives, raisins, et les pamplemousses sont tous pauvres en fibres.

Les produits laitiers : Certaines personnes ont des problèmes quand elles consomment des produits laitiers avant de courir. Soja de riz et d’amande ne contiennent généralement pas le lactose de sucre, ce qui peut être difficile à digérer. Yaourts et lait sont évidemment à proscrire dans ces cas.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.