Votre plan B

Faites le plein de choline. Petite dernière de la famille des vitamines B, la choline est un précurseur des neurotransmetteurs. Il a été prouvé que ce nutriment améliore vos temps de réaction. Les neurotransmetteurs sont responsables de l’excitation des cellules musculaires, donc tout problème de neurotransmetteurs affecte la performance. Certaines vitamines B agissent comme cofacteurs dans la libération d’énergie lors de la digestion et une carence créerait un bouchon dans le système qui libère l’énergie. L’œuf, la tomate et la pomme de terre sont riches en choline.

H2O

Votre cerveau est constitué à 70 % d’eau. Si ce pourcentage diminue suite à une déshydratation, vous vous sentirez apathique. Les cellules sont des sacs de substances chimiques, et la vie – fonctionnement et performance – résulte de la réaction de ces substances chimiques, qui se produit la plupart du temps dans une solution. Quand la concentration de cette solution sort de la fourchette idéale, la chimie de votre organisme est modifiée. Les cellules ne peuvent plus fonctionner comme prévu et vos performances en sont affectées en premier. Pour rester en forme toute la journée, buvez un grand verre d’eau au réveil et gardez toujours une bouteille d’eau à portée de main. Il est recommandé de boire environ 2,5 l d’eau par jour.

ATTENTION À L’IG     

Votre cerveau a besoin d’un apport constant en glucose pour un fonctionnement optimal. Mais si vous mangez beaucoup de sucre ou de glucides avec un indice glycémique (IG) élevé, comme du pain blanc ou des pâtes, vous vous sentirez léthargique. Cela entraîne une forte sécrétion d’insuline qui, après un certain temps, fait chuter votre glycémie. Les aliments transformés contenant des féculents blancs et du sucre apportent peu de vitamines (cofacteurs) et de minéraux permettant aux enzymes d’avoir facilement accès à l’énergie. Préférez les patates douces aux pommes de terre, les flocons d’avoine aux céréales avec du sucre ajouté et le riz basmati au riz à grains courts. Ils présentent un indice glycémique plus faible.