NE PAS NÉGLIGER LES PROTÉINES

Un autre problème avec les régimes très riches en glucides… c’est que souvent ils sont aussi trop pauvres en protéines. Et clairement, ce n’est pas une bonne chose pour les coureurs. Non seulement les protéines permettent de garder une bonne masse musculaire, mais elles sont aussi indispensables lors de la récupération. Les poissons et les viandes maigres sont des sources de protéines intéressantes, mais ce ne sont pas les seules. « Les produits laitiers et les œufs contiennent des protéines de bonne qualité, explique Roberta Anding, coach en nutrition sportive. Le lait est par ailleurs très bien pourvu en leucine, un acide aminé qui intervient dans la reconstruction musculaire, les protéines des œufs sont de leur côté très bien assimilées par l’organisme. »

Russet Potato

Manger des protéines, c’est aussi faire le plein d’autres nutriments essentiels, le fer contenu dans la viande par exemple, les oméga-3 dans saumon ou les poissons gras, le calcium dans les produits laitiers…
Pour toutes ces raisons, le régime tout pâtes/riz/pommes de terre a fait long feu. À vous d’adapter votre assiette à vos besoins et vos goûts. Mais gardez en tête que la pasta party, ça ne doit pas être tous les jours !