Y'a un os...dans le lait!

L’arthrose du genou peut être consécutive à des lésions traumatiques dues à la pratique sportive (suite à une entorse du genou, par exemple). Tous les sportifs peuvent donc un jour ou l’autre être confrontés au problème. Problème qui rend la pratique du running plus compliquée, c’est le moins que l’on puisse dire. Cette nouvelle étude menée par l’hopital Brigham & Women, à Boston, confirmerait que la consommation régulière de lait (écrémé, en priorité) pourrait avoir un effet préventif sur l’arthrose du genou, en particulier chez les femmes.