Le concombre, l'ami du coureur.

Très rafraîchissant et ultralight, le concombre s’avère être l’un des meilleurs aliments pour le coureur en été. Ses 10 kilocalories pour 100 grammes permettent d’en abuser sans modération.

Advertisement

Les bienfaits nutritionnels du concombre

Bien pourvu en fibres, en vitamines (en quantité modérée mais bien diversifiées) et oligoéléments, le concombre est un légume intéressant à plusieurs niveaux. Sa richesse en minéraux (potassium, chlore, phosphore, calcium…) est très intéressante, surtout en regard de sa faible valeur énergétique. « La teneur globale en minéraux avoisine 0,6g pour 100g, ce qui, compte tenu de l’apport calorique modeste du concombre, donne à cet aliment une densité minérale remarquablement élevée : 6 grammes pour 100 kilocalories. La densité minérale moyenne des légumes frais est de l’ordre de 2 à 4 grammes pour 100 kilocalories, » rappelle l’Agence Pour la Recherche et l’Information en Fruits Et Légumes frais (APRIFEL).

Advertisement

Le concombre, l’ami du sportif !

Le concombre est l’aliment idéal pour les entrainements en été ! Composé à 96% d’eau, il est tout à fait indiqué pour se réhydrater après une sortie. Grâce à son faible apport glucidique (seulement 2g pour 100g), les coureurs qui surveillent leur ligne peuvent en consommer sans risquer de mettre à mal leur programme diététique.

Comment préparer le concombre ?

Pour le rendre plus digeste, pensez à l’éplucher et l’épépiner. Vous pouvez aussi le faire dégorger avec un peu de gros sel (il faut alors le rincer à l’eau claire). Vous pouvez le consommer tel quel, juste arrosé d’un filet d’huile d’olive ou, mieux, mixé avec du fromage blanc (façon tzatziki). Vous bénéficierez alors des atouts du concombre avec un plus de protéines.