Comment faut-il s'alimenter avant un entrainement ?

Il est fréquent de s’interroger sur sa façon de s’alimenter pour un entrainement ? Que ce soit pour un 5 kilomètres ou pour une sortie longue, ce que vous mettrez dans votre corps avant, pendant et après la course est là clé pour vous aider à atteindre votre objectif. Essayez de manger quelques heures avant d’aller vous entrainer et ne négligez pas le repas d’après course. N’oubliez pas, l’entrainement est le moment idéal pour valider certaines habitudes. Testez les produits que vous voudriez emmener en course, et tentez de valider le temps qu’il vous faudra entre votre dernier repas et le début de votre course.

Pour un 5 kilomètres (300 kcal consommées).

Avant : 1 banane moyenne (105 kcal).

Pendant : rien ou de l’eau

Après : En fonction de l’heure de l’entrainement, prévoir un repas ou un snack dans les 30 minutes qui suivent l’entrainement.

Pour un 10 kilomètres (600 kcal consommées).

Avant : 1 petit pot de compote de pomme (102 kcal).

Pendant : De l’eau, toutes les 15 à 20 minutes.

Après : Identique au 5 km.

Pour un 20 kilomètres (1200 kcal consommées).

Avant : 1 part de quatre-quarts (ou gâteau au yaourt ou muffin) avec une cuillère de pâte à tartiner et une banane (281 kcal).

Pendant : 1 ou 2 gels énergétiques toutes les heures, avec de l’eau.

Après : Pourquoi ne pas vous faire plaisir avec des oeufs à la coque et mouillettes et un fruit, par exemple. Si vous n’avez pas faim, prenez un chocolat chaud puis un vrai repas dans les heures qui suivent.

Pour un 35 kilomètres (2000 kcal consommées).

Avant : 1 bol de céréales avec du lait et une banane, 50 cl de boisson isotonique (500 kcal).

Pendant : 1 ou 2 gels énergétiques toutes les heures, avec de l’eau.

Après : Nous vous proposons 1 sandwich poulet-crudités et un fruit. Si vous n’avez pas faim, prenez un chocolat chaud avant un vrai repas dans les heures qui suivent.