Cinq manières de faire le ménage dans votre nutrition avant le printemps.

L’hiver apporte avec lui son lot de plats plus gourmands les uns que les autres et ses petits kilos en trop. Votre silhouette et votre poids de forme en pâtissent. A côté de cela, le froid renforce cette action en affectant votre volonté et en vous confinant chez vous, bien au chaud. Il est temps désormais de mettre fin à tout çà.

Stoppez le sucre !

Faire le ménage dans votre nutrition avant le printemps commence par ralentir sur le sucre. Le Journal Américain de la Santé Publique a montré, en 2013, que l’utilisation du sucre augmente, en moyenne, de 50% sur la période hivernale. « Les sucreries délivrent plein de calories et encourage la surnutrition » déclare même Chris Mohr, docteur et nutritionniste pour sportif. Cela va également augmenter les risques de maladies incluant notamment le diabète. Les sucres naturels comme les légumes ou certains fruits ne comptent pas comme du sucre ajouté. Profitez-en !

Mangez cru !

Il a été montré que de faire cuire certains aliments pouvait augmenter le nombre de calories que ces derniers délivreront à votre corps. Pour le printemps et l’été, privilégiez donc des aliments crus autant que faire ce peut comme des carottes ou des sushis. Ces aliments contiendront moins de calories que des carottes cuites ou du poisson grillé.

Mettez de la couleur à votre nourriture !

Tout bon diététicien vous le dira, en été vous devez manger un arc-en-ciel ! Votre plat doit contenir toutes les couleurs de ce dernier. Les pigments que contiennent les fruits et les légumes sont des antioxydants naturels. Et nous en avons bien besoin, nous coureurs, qui subissons un stress oxydant en permanence qui peut affecter notre récupération. Plus vous mangerez de couleurs et mieux vous vous porterez !

Buvez beaucoup !

C’est élémentaire. Boire est essentiel quand les températures remontent. La sensation de soif est moins présente en hiver et on néglige son hydratation. En été, un tel oubli sera fatal pour votre organisme. La déshydratation est l’ennemi numéro 1 du coureur. Pour les coureurs il est conseillé de boire 30mL d’eau par kilo de poids de corps. Donc si vous pesez 70kg vous devrez boire un peu plus de 2L dans une journée. Il faudra également boire 1L d’eau par heure d’activité.

Restez dans votre cuisine

La tentation est grande, au printemps ou en été, de sortir au restaurant. Limitez ces sorties, vous ne savez jamais vraiment ce que contient votre plat en termes de calories. De plus, vous vous laisserez toujours tenter par des bons petits plats. Non, cuisiner peut être bien plus bénéfique pour vous. Vous ne savez pas quoi faire? Faites-vous un plan hebdomadaire détaillé pour chaque jour cela facilitera vos courses et votre organisation.