Les boissons et les gels énergétiques contiennent du glucose, de la maltodextrine et parfois du fructose qui procurent rapidement de l’énergie. On peut parfois y trouver du sodium et du potassium, qui remplacent les électrolytes évacués et accélèrent la réhydratation. Néanmoins, de nombreux produits commercialisés contiennent également les substances supplémentaires suivantes, destinées à booster les performances.

La caféine
Les preuves sont indéniables : la caféine booste les performances sportives. C’est pourquoi de plus en plus de fabricants en incorporent dans leurs produits énergétiques. Pas d’inquiétude, elle ne provoque pas de déshydratation et peut réellement vous aider.

Le guarana
Ce stimulant est une plante qui nous vient du Brésil. Il contient de la caféine et agit comme elle. Il est disponible sous différentes formes telles que des barres chocolatées, de la poudre, des capsules ou du sirop.

Les vitamines B (dont la niacine, la thiamine et l’acide pantothénique)
Ce groupe de vitamines aide votre corps à libérer l’énergie contenue dans
la nourriture et les boissons pour vous donner un coup de pouce pendant la course.

Les minéraux (magnésium et calcium, les plus communs)
Ils interviennent au niveau des contractions musculaires et de la fonction nerveuse pour fluidifier le mécanisme du corps.

Les antioxydants
Les vitamines A (dont le carotène), C et E sont des vitamines antioxydantes que vous êtes susceptible de trouver dans les produits énergétiques. Elles aident
à protéger le système immunitaire.

Les protéines
Bien que les glucides restent la meilleure source d’énergie des coureurs,
les protéines peuvent également servir à ravitailler les muscles et aider à les protéger des dommages causés par de longues séances.

Les acides aminés
Ces éléments de base des protéines servent à procurer de l’énergie et à combattre la fatigue qui vous gêne en fin de parcours.