Votre abdomen est une centrale nucléaire. Tout dysfonctionnement est synonyme de gaspillage d’énergie. Nombreux sont les mouvements involontaires qui amputent la performance ou génèrent les blessures. Voici 3 zones à risques en cas d’abdomen défaillant.

MUSCLES LOMBAIRES

Avec le martèlement, vos vertèbres absorbent beaucoup de votre force. Ce choc empire lorsque votre abdomen est faible et génère des douleurs lombaires. Développez ces muscles avec des exercices tels que le superman.

ADDUCTEURS

Lorsque votre abdomen n’est pas stable, vos adducteurs sont sursollicités. Cette surcharge de travail peut les rendre plus courts, plus raides et plus vulnérables aux blessures. Pour les renforcer, ainsi que vos fessiers, faites des exercices tels que le bridge, les fentes ou les squats.

GENOUX

Sans un abdomen stable, vous ne pouvez contrôler le mouvement de votre torse et risquez de placer trop de force sur vos articulations à chaque contact avec le sol. Ceci peut provoquer des douleurs sous le genou (syndrome fémoral patellaire), une tendinite patellaire (douleur aiguë à la base du genou) et autre syndrome de la bandelette de Maissiat (essuie-glace). Les planches renforcent les muscles transverses, aident à stabiliser l’abdomen et à prévenir les blessures.