Pour donner le meilleur de vous-même, il vous faut une bonne force mentale. Un esprit sain et fort peut vous aider à tirer le maximum de votre course tout en vous poussant lorsque la motivation commence à flancher. L’exercice est réputé pour être un antistress ayant des vertus bénéfiques sur bien des aspects de la vie. Pour un cerveau plus en forme, suivez les conseils suivants qui développeront à la fois votre force mentale et votre confiance.

DE BONNE HEURE ET DE BONNE HUMEUR

Mettez le réveil et allez profiter du lever du soleil et du chant des oiseaux. Pour certains, courir est une forme de méditation. Après une séance matinale, vous pourrez profiter du moment présent quel que soit le programme de votre journée.

PROJETEZ-VOUS

La visualisation peut être un outil puissant pendant – et même entre – les séances. Si vous peinez à sortir de chez vous, visualisez-vous courant avec grâce et dynamisme, mais sans effort. Et souvenez-vous de ce que vous avez ressenti à l’arrivée de votre dernière course. Ce sentiment de fierté et de réussite vous donnera la motivation nécessaire et favorisera votre récupération !

SOYEZ SOUPLE

Si vous manquez des entraînements, pas de panique : adaptez-vous. Faites une séance plus courte mais plus intense ou sur un tapis plutôt qu’au grand air. Restez positif et faites ce que vous pouvez.