Fixez-vous un objectif de temps réaliste

Avoir une idée du temps qu’il vous faudra entre le départ et la ligne d’arrivée vous aidera à définir votre allure de course et votre stratégie. Si vous avez couru une plus petite distance au cours des quatre derniers mois, vous pouvez entrer le temps que vous avez établi dans un outil de prédiction d’allure, comme ceux de Runner’s World. Plus votre distance est proche de votre objectif de course, plus l’estimation sera précise. Si vous n’avez pas couru depuis longtemps, regardez votre allure moyenne sur vos dernières sorties longues.

Testez vos gels/barres et boissons

Il est important de tester votre ravito pendant l’entraînement, lors de quelques sorties longues. Levez-vous à l’heure à laquelle vous devrez vous lever le jour J (en prenant en compte le décalage horaire si vous voyagez), Enfilez la tenue et les chaussures de running que vous prendrez le jour de la course et avalez le même petit-déjeuner que grand le jour. Notez ce qui fonctionne.

- Publicité -

Planifiez votre matin

Si vous prenez le départ d’un marathon pour la première fois, vous aurez besoin de connaître le programme de votre matinée dans les moindres détails. Faites un programme de ce que vous ferez entre le moment où vous vous levez (et à quelle heure vous devez aller vous coucher la veille pour être reposé) et le départ, y compris les repas, le trajet jusqu’à la course, la queue pour aller aux toilettes et trouver la zone de départ.