blessure

Vous avez trop forcé durant votre préparation et une blessure vient contrarier vos plans. Aucune chance de reprendre la préparation pour espérer s’aligner sur la ligne de départ ? Misez plutôt sur un nouvel objectif pour rebondir en utilisant les acquis de la préparation.

Votre prochaine course : d’ici à deux semaines

Récupérez grâce à des séances de marche et des étirements durant quelques jours après que votre objectif initial est passé. Ensuite, courez facile en endurance ou au seuil (mais sans exagérer) en gardant au moins quatre jours de repos avant le jour de votre deuxième objectif. Restez à l’écoute de votre corps, vous saurez si c’est votre jour J.

Votre prochaine course : d’ici à trois semaines

Marche, étirements et course en endurance (1h maxi) pendant une semaine. Deux semaines avant le jour de votre deuxième objectif, essayez de tenir l’allure de course visée pendant 10 à 12 kilomètres, complétez avec quelques sorties en endurance. Pour la dernière semaine, reprenez simplement la phase d’affûtage initialement prévue lors de votre premier objectif.

Votre prochaine course : d’ici à quatre semaines ou plus

Récupérez pendant une semaine (marche, étirements et sortie en endurance), puis reprenez la préparation initiale de votre premier objectif, à S-3. Si vous vous sentez bien, faites une sortie de 20 à 30 kilomètres à deux semaines du jour J. Dernière semaine semblable à celle prévue lors de votre premier objectif. Semaine d’affûtage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.