Questions de coureurs : Runner's World vous répond.

Je n’arrive pas à courir plus d’une minute sans marcher, que dois-je faire?

Advertisement

Lorsque l’on débute la course à pied il est fréquent de ne pas réussir à courir, même à un rythme bas, pendant de longues minutes. Ce n’est pas une fatalité et cela ne doit pas vous freiner. Concentrez-vous sur la durée de votre course. Faites des pauses régulières en marchant pour réduire l’impression de fatigue. Cela vous aidera à parcourir une plus grande distance. Si vous voulez réussir à dépasser une minute sans vous arrêter, ajoutez 10 secondes à chaque répétition, une fois par semaine.

Advertisement

Comment réussir à se motiver quand on se sent lessiver et en méforme?

La fatigue physique et/ou mentale est liée à une charge trop importante dans un ou plusieurs domaines de votre vie. Si c’est le sport qui est concerné, levez simplement le pied, courir en méforme peut parfois être plus catastrophique que de louper quelques séances (blessures, ras le bol complet, etc…). Prenez quelques jours de repos. Lors du premier footing de reprise alternez 30 secondes de course, suivies de 30 secondes de marche, durant 10 minutes de course. Si vous vous sentez bien, augmentez progressivement le temps de course, jusqu’à ce que les sensations soient revenues. Si, par contre, la fatigue vient d’un domaine professionnel ou personnel, lâchez du lest en course à pied. Il ne faut surtout pas que votre sport devienne un fardeau ou une obligation. Il est et doit rester une source de plaisir. Si vous ne pouvez pas courir une semaine, tant pis! Si vous allez manquer telle ou telle épreuve planifiée, tant pis! Retrouvez d’abord un équilibre dans votre vie et ne sortez courir que si vous en avez le temps et l’envie. Laissez le chrono à la maison et écoutez-vous. Regardez autour de vous! Quand on court pour le plaisir on voit la vie autrement!

Comment faire si on ne peut pas courir plus de 30 minutes par jour?

C’est déjà bien assez pour s’entrainer et progresser. Prévoyez un objectif pour chaque séance, comme aller plus vite, travailler sa posture, etc… Vous pouvez faire des côtes le mardi et planifier un footing le mercredi, par exemple. A mesure que vous allez progresser, vous serez capable d’allonger les distances, jusqu’à courir 5 kilomètres (ou plus) en une demi-heure. Il sera alors temps d’épingler un premier dossard sur 5000 mètres.

Je panique avant ma première course, que faire?

Maîtrisez le stress en essayant de planifier des reconnaissances. Rendez-vous sur une course pour vous imprégner de l’ambiance et comprendre l’organisation. Le retrait des dossards, l’échauffement, les sas, autant de nouveautés à découvrir avant d’arriver sur la ligne de départ. C’est un bon moyen pour dédramatiser et aborder sereinement son premier dossard. Si vous habitez près de la course, vous pouvez également aller découvrir le parcours (en marchant et/ou en courant), sans dépasser 5 kilomètres. Si la course est connue, vous trouverez également de nombreux avis de coureurs sur internet.

Dans quel sens doit-on courir quand on est proche de la circulation?

En règle générale, il est beaucoup plus sûr de courir face aux voitures (sur le côté bien évidemment), car vous pourrez plus facilement anticiper les dangers et réagir en cas de problème. Attention aux virages, ils sont un peu particuliers et l’on conseille alors de courir à l’extérieur du virage pour être plus visible. Il est également préférable, lorsque l’on court près des voitures, de courir sans musique et de rester concentrer à l’environnement qui nous entoure. Souvenez-vous enfin que si vous ne voyez pas le conducteur du véhicule qui arrive, lui ne vous voit pas non plus.

Retrouvez les dernières questions de coureurs en suivant ce lien.