Questions de coureurs du 26 juillet 2014

Quelles sont vos préconisations afin de soigner une épine calcanéenne?

Tout d’abord, comme nous le répétons régulièrement sur les sujets de santé, il est avant tout nécessaire d’écouter son corps et d’aller consulter un professionnel. Chaque cas est différent et devra faire l’objet d’une consultation chez un spécialiste. En ce qui concerne une épine calcanéenne, la douleur ressentie sous le pied résulte souvent d’une aponévrosite plantaire chez le coureur. Il faut d’abord chercher à calmer la douleur, pour cela le froid peut être un bon remède, mais surtout doit être accompagné d’un repos réel. Ensuite, il va falloir tenter de réduire les tensions au niveau de l’aponévrose et du tendon d’Achille mais également de réduire les chocs au niveau du talon. C’est à ce moment qu’un spécialiste se doit d’intervenir ! Pour le coup, notre seul conseil serait d’aller consulter un podologue. Renseignez-vous auprès de votre entourage pour voir si ils peuvent vous en recommander un bon ! Prenez, en tout cas, le temps de vous soigner. Ces blessures chroniques sont les plus enquiquinantes !

- Publicité -

J’ai régulierement des crampes depuis quelques temps quand je cours ! A votre avis que dois-je prendre avant la course pour que cela cesse ?

Nous avons récemment réalisé un article sur le sujet, nous ne pouvons que vous conseillez de le lire. Si vous ne trouvez pas la réponse à vos questions, revenez vers nous ! (Cliquez ici pour lire l’article).

Je viens de faire un trail de 30 kilomètres que j’ai terminé péniblement avec des crampes à tous les muscles des jambes de bas en haut. J’ai souffert et terminé pratiquement en marchant. Je me suis correctement hydraté, pris un excellent petit-déjeuner au moins 4 h avant la course. Je me suis aussi préparé car je me connais en faisant une cure de DECRAMP, pris du gel, pack trail, etc…. mais rien n’y fait. Je prépare le marathon de Lausanne et j’appréhende déjà les crampes. C’est malheureusement quasi systématique quel que soit le profil ou la course. Je cours régulièrement pourtant depuis une dizaine d’années, fait plusieurs trail, semi marathon, marathon. Est-ce qu’il y a une préparation spécifique, une alimentation adaptée ou des packs dédiés ou souffrirai-je d’un problème physiologique?

Votre cas semble en effet complexe car ce n’est pas un muscle mais l’ensemble de votre chaine qui a tendance à cramper. Cela révèle une certaine carence ou en tout cas un problème généralisé. Vous dites avoir couru auparavant, aviez-vous déjà des crampes à ce moment? De plus, les crampes proviennent d’un problème de relâchement musculaire, en vous focalisant dessus vous n’arriverez pas à obtenir le relâchement nécessaire. D’un point de vue physiologique il serait peut être souhaitable de faire un bilan complet avec prise de sang et tout le reste? Rien ne sert de vous proposer 36 produits miracles ou autres méthodes, si vous ignorez la cause du phénomène il sera compliqué de le soigner. Enfin, et ce sera la note pessimiste de notre réponse, sachez que parfois on ne peut pas y changer grand chose, que des personnes peuvent être plus sujettes aux crampes que d’autres. En espérant que ce ne soit pas votre cas, que le problème soit identifiable et que vous arriverez donc à le traiter.

J’ai 65 ans et je cours 6 jours par semaine à raison de 1h a 2h par sortie et ce depuis environ 35 ans. Je ne compte plus les competitions sur 100 km, Marathon, Marathon des sables, Grand Raid de la Réunion, et bien d’autres. Depuis 10 ans je suis suivie pour une arythmie, ma fréquence cardiaque de repos se situe aux environs de 46, je pèse 90kg pour 1m79 (jamais de crampes ni de tendinites). Pouvez vous me dire si je prend un risque à toujours courir?

Les problèmes cardiaques ne sont jamais évidents à gérer surtout quand on fait de la course à pied. Cependant, vus les éléments que vous nous fournissez vous semblez plus souffrir de bradycardie que de tachycardie. Cela s’avère donc, en théorie, déjà moins dangereux pour votre santé. Malgré tout, un battement irrégulier du coeur peut provoquer des problèmes d’irrigations au niveau de vos muscles. Cependant, encore une fois selon les éléments que vous nous donnez, cela ne vous a jamais empêché de gambader à travers le monde. Vous dites être suivi, qu’en pense votre cardiologue? Notre avis est que vous devriez lui poser directement la question, il vous connait bien et saura vous répondre. Vous devrez également faire un bilan cardiaque régulièrement, tous les 3 mois peut-être, pour vous assurer, qu’à défaut de tourner rond, votre coeur ne montre pas d’autres signes de fatigue.

Homme poilu cherche solution pour protéger ses tétons car souvent ça saigne et le sparadrap ou tout ce que j’ai essayé ne tient pas. N’y a t-il pas une solution ?

Avez-vous essayez les crèmes antifrottements ou la vaseline? Ces corps gras nourrissent la peau et la lubrifie évitant ainsi les frottements intempestifs! Si cela ne marche pas, la solution ultime sera de passer sous le rasoir, ou même, l’épilateur, pour pouvoir enfin coller un élément protecteur. Promis çà ne fait pas mal…ou presque !

- Publicité -