Questions de coureurs du 26 juillet 2014

Lors de mon dernier 10 km, j’ai chuté en avant après avoir trébuché sur une pierre dans un chemin caillouteux. Il m’était déjà arrivé de trébucher à l’entrainement sur une aspérité du sol, en parvenant à me rattraper. Dois-je attribuer cela au hasard/malchance? Ou bien y a-t-il des causes à identifier et/ou des exercices pour remédier à cela? Merci beaucoup. Mathilde.

Chère Mathilde, pour le moment, deux cas ne suffisent pas à vous cataloguer comme « cascadeuse malgré vous » ! Il vous faut d’abord identifier à quel moment de votre run cela se produit. Si c’est au début, le corps, n’étant pas très chaud, peut manquer de réactivité. Si c’est au contraire à la fin, le manque de lucidité, la transpiration dans les yeux, la fatigue musculaire, peuvent amplifier le risque de trébucher ou de glisser. Dans le premier cas, échauffez-vous davantage, et ouvrez l’œil dès le départ. Dans le second cas, il vous faudra travailler votre résistance musculaire avec des exercices dédiés. Essayez la caféine aussi. Elle vous aidera à rester en alerte. Elle prend environ 60 minutes à être assimilée, alors, anticipez votre prise. Si les chutes ont tendance à se reproduire malgré tout. Premièrement, apprenez à vous réceptionner pour éviter de vous blesser. Deuxièmement, allez consulter. Vous avez peut-être un dérèglement de l’oreille interne, ou un autre problème latent capable d’expliquer cela. Bon courage à vous, et dans l’espoir de vous croiser…sur vos deux pieds !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.