Par exemple, nous ne conseillons pas à un coureur de semi de s’engager directement dans un marathon. Dans la boxe, vous ne trouverez jamais un poids plumes s’engager chez les poids lourds sans avoir pris de la masse…

Prenez le temps

Si vous n’avez jamais été formé pour tout type d’épreuve d’endurance, vous devez travailler sur la construction de votre kilométrage de base courante pendant au moins six mois avant de penser au moindre marathon.

Une fois que vous avez établi une habitude courante régulière et courez 3-4 jours par semaine, c’est une bonne idée de se mouiller les pieds sur une course de courte distance, comme un 5 ou un 10 km. Beaucoup de coureur aiment courir un semi-marathon avant de prendre le grand bain. L’expérience de la course est une bonne préparation pour votre marathon.

Trouvez votre marathon

Une fois que vous avez au moins six mois de course (un an, c’est encore mieux) et quelques courses plus courtes dans les pattes, vous pouvez penser au marathon que vous souhaitez affronter. Vous devez décider si vous voulez courir un marathon de petite ou grande affluence, si vous voulez voyager dans une autre ville (peut-être même une destination internationale) ou rester près de chez vous. Vous avez maintenant l’habitude de courir à travers les 4 saisons. Sachez si vous souhaiter courir ce premier marathon dans des conditions chaudes ou froides. Cela semble basique mais il est important que vous preniez votre pied.