mauvaises habitudes

1. Courir trop, trop tôt. Vous revenez de blessure ? Il est maintenant temps de reprendre petit à petit pour rester en bonne santé. Suivez les règles de base pour faire monter votre kilométrage de seulement 10% chaque semaine.

2. Mal se ravitailler. Après une sortie intense, prenez une collation riche en glucides, puis un repas comprenant glucides et protéines pour reconstruire le muscle.

3. Oublier la crème solaire. Jusqu’à 20 minutes d’exposition au soleil par jour cela est bon pour vous. En revanche, vous avez besoin de crème solaire si vous courez plus longtemps (même si le soleil est caché par les nuages).

4. Ignorez votre cardio. Une étude du Journal of Strenght and Conditioning Reseach, la publication de référence  qui fait le pont entre la science et ses applications, a montré que les coureurs qui faisaient des exercices de cardio 4 fois par semaines pendant 6 semaines courraient un 5 km 30 secondes plus rapidement.

5. Ne démarrez pas une course trop vite. Ne démarrez pas sur les chapeaux de roue. Allez trop vite trop tôt dans une course peut ruiner vos espoirs de records personnels. Pensez à utiliser une montre GPS pour connaître votre rythme – et être capable de l’ajuster, avant d’avoir atteint la borne du premier kilomètre.

6. Être votre propre docteur. Les coureurs sont souvent très conscients de leurs corps et ont recours à l’automédication utilisant de la glace ou de l’Ibuprofène pour traiter leurs maux et douleurs. Mais les petites blessures peuvent se transformer en blessures graves. Il vaut mieux voir un médecin plus tôt que trop tard. Si la douleur persiste pendant trois jours, prenez rendez-vous.

7. Zapper les étirements. Il est possible de ne pas s’étirer avant une sortie- en fait, l’étirement statique quand vos muscles sont froids n’est pas utile – mais détendre vos muscles après une sortie peut aider à éviter les blessures.

8. Ne pas assez dormir. Des études démontrent qu’enlever quelques heures de sommeil peut nuire à vos performances en course à pied tout en compromettant votre récupération, votre immunité et votre force mental. Puisque chacun a besoin d’un nombre différents d’heures de sommeil, notez les détails de vos temps de sommeil dans votre journal d’entrainement et recherchez des modèles spécifiques pour vous. Une fois que vous voyez que ça fonctionne, conservez ce nombre d’heures de sommeil.

9. Vous ne vous reposez jamais. Trop s’entraîner peut conduire à plusieurs problèmes, comme des blessures, des maladies qui durent dans le temps et une perte de motivation. Tous les programmes d’entrainement devraient avoir un jour de repos et deux à trois jours d’efforts moins intenses par semaine pour équilibrer avec les jours d’entrainement plus durs.

10. Connaissez vos limites. Il existe plein de conseils qui vous diront comment devenir un meilleur coureur, mais essayez de vous concentrer sur ce qui est réalisable. Rappelez vous : vous avez probablement commencer à courir pour vous sentir mieux, pas pour que cela vous rende stressé.