L’entrainement biquotidien, la double ration du coureur.

La corde à sauter peut s’avérer plus efficace qu’un travail en fractionné pour faire travailler les fibres musculaires rapides, en augmentant le temps de réaction des pieds et en sollicitant vos muscles ainsi que votre système neuromusculaire. Tout simplement parce que des centaines de petits sauts par minute demandent une concentration permanente et des ajustements incessants en fonction de la vitesse et de la hauteur. Pour optimiser cet exercice de corde à sauter, commencez en ayant les genoux souples, les bras tendus devant vous et la corde derrière vos genoux.

Au moment où vous faites passer la corde au-dessus de votre tête, descendez immédiatement vos poignets à hauteur de vos hanches, les coudes en arrière. Décrivez de petits cercles avec vos poignets quand vous sautez sur vos deux pieds. Gardez un rythme suffisamment rapide pour faire un saut par tour de corde. Les genoux doivent rester légèrement fléchis, le torse bombé et bien droit. Continuez à sauter jusqu’à ce que vous soyez à bout de souffle. Récupérez en reprenant votre souffle, puis sautez à nouveau pendant quelques minutes. Vous pouvez faire cet exercice 2 à 3 fois par semaine, mais attention, « le saut à la corde exige un minimum de technique. Si vous êtes trop contracté, les chocs provoqués par chaque rebond peuvent déclencher des douleurs au niveau des genoux et, dans certains cas, des douleurs sous le talon (épine calcanéenne) » précise Jean-Pierre Monciaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.