Vous vous souvenez de la chaussure complètement folle, la HOKA ONE ONE TenNine, la chaussure de trail radicalement différente avec un énorme renflement à l’arrière ? HOKA apporte ce concept pour les chaussures dédiées à la route et l’a modifié pour offrir une nouvelle expérience adaptée au bitume. Si la chaussure de trail était particulièrement redoutable dans les descentes des chemins escarpés ou rocailleux des montagnes, la Clifton Edge est quant à elle une chaussure destinée à être utilisée sur n’importe quelle surface et pas seulement dans les descentes abruptes.

Mais pourquoi une telle stratégie ? Après tout, les fabricants de chaussures ont plutôt essayé dernièrement de réduire ce qui colle à l’arrière des chaussures. Regardez le bord extérieur de l’une de vos propres chaussures et vous verrez qu’il se courbe vers le haut et loin du sol là-bas sur le talon. Cette construction traditionnelle réduit le « bras de levier » de la chaussure – s’il y avait de la mousse et du caoutchouc, cela accélérerait la vitesse et les forces que votre pied prononce vers l’intérieur lorsque vous heurtez le sol. C’est une mauvaise chose. Alors, est-ce une mauvaise chose que HOKA ait collé toute cette mousse à l’arrière de la Clifton Edge ? Bien sûr que non. Le chef de produit de HOKA, Colin Ingram, déclare que la mousse de la semelle intercalaire a été conçue de telle sorte que lorsque vous atterrissez, elle entre plus tôt en contact avec le sol et ralentit ces forces de levier. Si vous avez une petite frappe de talon, vous ne vous en apercevrez pas immédiatement, mais pour 95 % des coureurs qui touchent le talon d’abord (avec parfois beaucoup de force), vous apprécierez quand la mousse vous amortira avec une douceur sans pareil et n’envoie pas votre pied dans un mouvement pronateur chaotique.

La mousse est assez souple  et possède des rainures profondes – il n’y a pas de caoutchouc dur ici – :  elle se déforme donc assez facilement lorsque vous touchez le sol.

- Publicité -

Imposante mais pas lourde

HOKA aurait pu nommer cette chaussure « Edge »  ou un tout autre nom, car elle ne ressemble pas vraiment à la Clifton que vous connaissez déjà. Tout d’abord, regardez cette semelle imposante, qui utilise une mousse caoutchoutée – le même composé que celui trouvé sur la Mach – pour la couche inférieure. (Les mousses rose et orange sont le même composé.) Le matériau est suffisamment durable pour que vous n’ayez pas besoin de caoutchouc de semelle extérieure plus traditionnel, comme celui utilisé sur la Clifton standard. Le fer à cheval à l’arrière du pied est un autre nouvel élément et donne à la chaussure une sensation stable et fermement plantée lorsque vous chargez tout votre poids sur la chaussure et commencez à passer à vos orteils.

Au-dessus de cela, HOKA utilise un EVA moulé par compression élastique que l’on trouvait auparavant dans l’EVO Speedgoat. Nous avions surnommé cette chaussure « la meilleure chaussure de trail de HOKA. » Nos testeurs avaient adoré la mousse de cette chaussure, qui était « douce comme une guimauve, mais élastique pour fournir un beau rebond à chaque pas. » La Clifton Edge offre clairement beaucoup de protection et de rebond sous les pieds. Notre testeur a couru au cours de ces deux derniers jours, 30 kilomètres avec cette chaussure ses jambes se sentaient parfaitement bien, malgré un kilométrage plus élevé que d’habitude.

Le poids de la Clifton Edge est aussi un point très positif, car les denrières itérations de la chaussure étaient devenu un peu trop lourdes. Ce n’est pas le cas dela Clifton Edge qui est plus légère que toutes les Clifton exception faite de la version originale. Chaque année, la Clifton devenait plus lourde, atteignant 286 g  pour la v5, avant de perdre près de 28 g sur le modèle actuel. Ces chiffres sont pour des tailles d’échantillon, mais le gain était encore plus prononcé pour les grandes tailles : 326 g pour la v5 contre 266 g pour la Edge. La Clifton Edge est incroyablement légère pour une chaussure aussi costaude.

Enfin, ma Edge est dotée d’un mesh en une pièce incroyablement fin. Ce qui est impressionnant, c’est qu’il contrôle n’importe quel mouvement sans beaucoup d’éléments supplémentaires. HOKA a utilisé des fils TPU à la pointe de la zone des orteils et le long de la rangée des yeux pour sécuriser ces zones rendant ce maillage très léger et qui vous maintient dans toute cette mousse. Top !

Infos

Prix : 160 euros
Poids : 252 g (H), 204 g (F)
Drop : 5 mm

En savoir +