Le travail en côte, une bonne idée pour booster votre foulée !

Le travail en côte est connu pour apporter de grands bénéfices au coureur. Mais si vous voulez vraiment en tirer le meilleur, il faut que vous soyez à fond. Pour preuve, une étude sur la question menée par l’Université de Oakland, aux Etat-Unis. L’expérience se déroulait avec 20 coureurs très expérimentés, qui devaient s’astreindre à différentes sessions (5 sessions d’intensité différente) pendant 6 semaines. Résultats : ceux qui avaient participé aux sessions les plus intenses étaient aussi ceux qui avaient le plus amélioré leurs performances. Mais si vous avez les jambes en coton en haut de la côte et que vous avez du mal à finir en sprint ne soyez pas trop déçu quand même : tous les groupes, quelle que soit la session, avaient quand même amélioré notablement leur temps sur 5 kilomètres, avec en moyenne un gain de 2 %. Conclusion, même si vous ne les faites pas à fond, incluez toujours des côtes dans votre plan d’entraînement.

Gains espérés grâce au travail en côte

Voici ce que vous pouvez gagner sur votre meilleur temps au 5 km en incluant un travail en côte dans votre entraînement.

Votre meilleur temps sur 5 km               Temps gagné (2 %)

30 minutes                                                           36 secondes

25 minutes                                                           30 secondes

20 minutes                                                           24 secondes

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.