Fixez un objectif à chacune de vos séances !

Sortir courir, sans aucun objectif, aucune attente, cela peut paraitre tentant et léger. Mais si vous ne fixez pas d’objectif à chacune de vos séances, vous ne pourrez alors jamais savoir si celle-ci a été réussie ou non. Il est donc essentiel de se fixer un but, aussi minime soit-il, pour éviter de passer à côté de son entrainement. Voici quelques astuces pour vous aider à garder un cap !

La séance : le footing tranquille

L’objectif : Construire une base aérobie fondamentale / récupérer d’une séance difficile / revenir de blessure

La réalisation : Le run doit être confortable ! Vous devez être capable de parler correctement (formuler des phrases complètes sans hésitation) à tout moment.

La séance : le fractionné

L’objectif : travailler sa vitesse et sa résistance à l’acide lactique.

La réalisation : Vous devez penser à finir absolument la séance. Les séances de fractionné sont souvent basées sur un nombre important de répétitions. Celles-ci deviennent de plus en plus dures au fur et à mesure de la séance, surtout si vous êtes parti trop vite au début. Il vous faut vous connaitre pour estimer un temps par rapport à une distance que vous êtes capable de répéter plusieurs fois. Une fois ce temps établi, ne tentez pas d’aller plus vite. L’objectif de la séance ici est d’aller le plus vite possible sur l’ensemble des répétitions et non sur une partie d’entre-elles.

La séance : le travail au seuil.

L’objectif : Construire son allure de course.

La réalisation : C’est le moment de vous régler comme une horloge suisse. Ces séances vous aident à construire et mémoriser vos allures de course. Aussi il faut respecter ces allures. Les distances peuvent paraitre longues, mais essayez de les découper en vous fixant des temps intermédiaire pour vous aider à occuper votre esprit.

La séance : la sortie longue.

L’objectif : travailler son endurance fondamentale / apprendre à conserver le rythme sur des longues distances.

La réalisation : N’ayez pas peur de courir trop lentement ! Il faudra alors se focaliser sur la distance et non l’allure. Vous devez vous fixer un nombre de kilomètres à réaliser, un point à atteindre, un nombre d’heures à courir, peu importe, mais il faudra rentrer avec l’objectif validé, et pour çà il ne faudra pas s’emballer dès le départ.