L’entrainement biquotidien, la double ration du coureur.

Courir à l’extérieur est en effet indispensable pour se préparer physiquement et mentalement à courir longtemps et vite sur une surface dure, et dans n’importe quelles conditions. De plus, les séances de fractionné et de vitesse ne constituent pas l’essentiel d’une préparation marathon. En revanche, souvenez-vous que la climatisation et l’humidité d’une salle de gym vont influencer votre allure (plus lente) et vous fatiguer plus vite.

- Publicité -