En effet, c’est idéal pour une pleine préparation physique et mentale. Mais vous vous sentirez comme si vous en saviez trop : le corps et le psychisme se projettent déjà dans l’anticipation. Les voix dans votre tête se disputent : si vous devez encaisser du temps ou économiser de l’énergie. Ainsi, votre élan pourrait être sapé par les nerfs.

Advertisement

Pour contrer la crainte, utilisez la visualisation et les mantras. Établissez un mantra «fort» et « puissant ». Tirez sur les images et les mots. Une fois que le départ est donné, prenez votre course kilomètre par kilomètre. Essayez donc de rester dans le moment présent.

Advertisement