Pour récupérer, les coureurs ont besoin de protéines qui aident à la réparation musculaire et renforcent le système immunitaire. Les protéines étant longues à digérer, vous vous sentirez rassasié plus longtemps, ce qui aide à calmer l’appétit et à perdre du poids.

Choisissez des aliments pauvres en acides gras saturés : le poulet sans peau, le porc, le bœuf maigre, le saumon, le thon, le soja, les laitages allégés comme le yaourt ou le fromage frais, et les haricots et les lentilles.

Il existe de nombreux suppléments protéinés tels que les barres, les milk-shakes et les boissons dont la plupart contiennent des protéines d’œufs, du soja, du chanvre ou du lactosérum ; cependant, vous risquez de ne pas en avoir besoin car vous ingérez certainement assez de protéines grâce à votre alimentation quotidienne. Mieux vaut puiser les protéines dans une nourriture complète, riche en fibres et en nutriments comme le fer, qui manquent à ces aliments transformés. Cependant, si vous ne tolérez pas les aliments solides après un exercice ou s’il vous manque des protéines, ils peuvent être une bonne alternative.

Les graisses saines, appelées aussi acides gras insaturés, aident à maintenir un cœur sain et un taux de cholestérol faible et à réguler l’appétit. Environ 15 à 20 % de l’apport calorique journalier doit provenir de ces bons gras, et 25 % des protéines maigres (que contiennent en intégralité les aliments répertoriés dans les pages suivantes).