L’entrainement biquotidien, la double ration du coureur.

Pour vous donner une idée, sachez qu’un coureur de 70 Kg absorbe pour les deux jambes 110 tonnes d’impact à chaque kilomètre et demi. Les poids que vous pourriez vous accrocher aux chevilles – même s’il ne s’agit que de quelques centaines de grammes – soumettraient les articulations de vos genoux ou de vos chevilles à de trop fortes tensions et pourraient même entraîner des tendinites ou des problèmes musculaires.

Advertisement

Ce genre de poids peut aussi vous déséquilibrer et entraver votre foulée pour vous faire tomber. La meilleure manière de renforcer les muscles de vos jambes c’est de courir en côte de manière répétée. C’est en effet dans l’entraînement en côte que réside le secret de la puissance des jambes. Essayez par exemple courir sur votre rythme de compétition de 5 ou 10 Km sur une côte d’environs 5 à 8 % pendant 2 à 5 min sans vous arrêter. Commencez par faire 3 répétitions puis montez progressivement jusqu’à 10. Essayez de réalisez cet exercice au moins une fois par semaine.

Advertisement