© Mitch Mandel

Vous la travaillez en courant, bien sûr. Mais quelques exercices ciblés (fessiers, bassin, bras), avant et après l’entraînement, peuvent nettement améliorer votre posture de course et vous permettre d’être plus performant. Rien que pour vous, voici des exercices concoctés par une grande spécialiste du genre, Sage Rountree, auteure deThe Runner’s Guide to Yoga: A Practical Approach to Building Strength and Flexibility for Better Running (« Guide du yoga pour les coureurs »), disponible en anglais.

TRAVAILLEZ VOS FESSIERS POUR UNE BONNE POSTURE DE COURSE

Les fessiers génèrent la force qui vous permet de courir. S’ils ne sont pas suffisamment sollicités, d’autres muscles prennent le relais. Mais ces muscles « compensateurs » peuvent à la longue être surutilisés, ce qui augmente le risque de blessures.

© Mitch Mandel

AVANT LA COURSE Travaillez les fessiers en levant une jambe sur le côté. Réalisez de petits cercles en sentant bien vos fessiers travailler. Faites 10 cercles de chaque côté en alternant les 2 jambes.

 

 

 

© Mitch Mandel

APRÈS LA COURSE Réduisez les tensions dans les fessiers en plaçant une cheville sur le genou opposé et en vous asseyant jusqu’à sentir l’étirement. Tenez la position sur 10 respirations puis changez de côté.

TRAVAILLEZ VOTRE BASSIN POUR UNE BONNE POSTURE DE COURSE

Une bonne posture implique que le bassin soit verrouillé pour que la colonne reste bien droite. Le bassin doit rester neutre pendant la foulée (ni en avant ni en arrière) pour ne pas étirer inutilement certains groupes musculaires.

© Mitch Mandel

AVANT LA COURSE Relevez le buste et poussez les fessiers en arrière (gauche) puis arrondissez le dos en poussant le bassin vers l’avant (droite). Trouvez la position intermédiaire à adopter pendant la course.

© Mitch Mandel

APRÈS LA COURSE Un bon gainage permet de trouver facilement la bonne posture. Allongé, levez les jambes vers le plafond sans bouger le bassin. Revenez à la position de départ. Répétez 10 fois.

TRAVAILLEZ VOS BRAS POUR UNE BONNE POSTURE DE COURSE

Quand vous vous étirez, vous ciblez surtout les jambes et négligez le haut du corps. Mais une bonne posture implique que l’ensemble du corps, bras compris, soit engagé pendant la foulée. Les bras jouent ainsi un rôle important.

© Mitch Mandel

AVANT LA COURSE Levez les bras de chaque côté au niveau des épaules, coudes fléchis, paumes des mains tournées vers le visage. Tirez les coudes vers l’arrière en remontant la poitrine.

© Mitch Mandel

APRÈS LA COURSE Allongez- vous en plaçant un rouleau de massage le long de votre colonne. Étirez les bras de chaque côté et tenez la position quelques minutes en respirant lentement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.