Voici quelques astuces pour savoir encourager un ami ou un parent dans cette voie :

Advertisement

1. Commencez par marcher

Certains débutants vont essayer d’aller directement à la difficulté, puis abandonner. Si votre ami est de genre d’individu, il est préférable qu’il (ou elle) marche pour construire son endurance avant qu’elle essaie la course. Demandez-lui de marcher pendant 30 minutes tous les deux jours. Une fois que cela devient facile, elle peut rentrer dans la course.

Advertisement

2. Courir / marcher

Encouragez votre ami à démarrer avec seulement 30 secondes ou une minute de course et trois minutes de marche. Il devrait progressivement augmenter le temps de course et réduire le temps de marche. En utilisant une approche de course / marche, cela va lui permettre de construire sa condition physique et l’endurance sans se griller physiquement.

3. Allez-y par étapes

Rappelez à votre proche qu’il devrait garder ses intervalles de course à un rythme lent. Il doit être en mesure de faire des phrases complètes les premières semaines. S’il se sent à bout de souffle, il devrait ralentir.

4. Donnez vos sources

Peut-être que des sites comme Runners World vous ont aidé dans votre accomplissement lorsque vous étiez un débutant. Alors partagez avec eux.

5. Faites une course ensemble

Avoir une date sur le calendrier pour courir ensemble est un excellent moyen pour vous deux de rester motivés. Trouvez une course de courte distance, comme un 5K, que votre acolyte pourrait tout bonnement apprécié. Même si vous décidez de ne pas participer à la course ensemble, votre ami appréciera d’avoir votre soutien avant et après la course.

6. C’est son anniversaire ? Offrez-lui des chaussures

Les débutants peuvent se sentir un peu dépassés dans un rayon de chaussures de course. Que choisir ? Quel modèle ? Prenez-les das la boutique que vous connaissez par coeur. Vous pouvez tout aussi bien l’informer et, une nouvelle fois, lui prodiguer quelques conseils.

7. Courez avec lui

Vous n’avez pas à faire chaque course ensemble, mais essayez de temps en temps. Si vous décidez de courir avec votre ami pour lui donner un peu de compagnie, n’essayez pas de pousser le rythme. Ce n’est pas l’occasion de montrer ce qu’est un grand coureur.

8. Célébrez les étapes

Rappelez-vous à ce que vous avez ressenti lorsque vous couru votre premier 5K. Surprenez-le avec unerécompense peu coûteuse comme une nouvelle paire de chaussettes de course. Ou un petite coupe pourrait aussi faire l’affaire.

9. Parlez de vos erreurs et vos luttes

Parfois, votre nouveau coureur aura du mal à rester motivé ou accomplir ses séries. Faites-lui savoir que cela fait partie du processus et racontez des moments où vous avez eu des difficultés à rester motivé ou finir une course. Sachant que vous avez également eu du mal à certains moments l’aidera à se sentir plus détendu et moins frustré avec la course.