Questions de coureurs du 26 juillet 2014

Depuis qu’il fait beau on croise de plus en plus de chiens, parfois assez gros, en liberté dans les parcs. Que pouvons-nous faire ?

Advertisement

Cette question est délicate. De notre propre expérience, et peut être un peu naïvement, nous aimons à penser que si le maître décide de laisser son chien en liberté c’est qu’il est confiant quant à sa réaction face aux coureurs. Cependant, on n’est jamais à l’abri d’un accident. Si vous le pouvez, changez délicatement de direction. Dans tous les cas évitez les réactions vives et les changements soudains d’allures et de directions. Si vous êtes sur une boucle vous serez amené à croiser de nouveau la route des molosses. Dans ce cas, essayez d’aller discuter calmement avec le propriétaire pour lui demander gentiment d’attacher son animal. Si vous courez régulièrement dans le même parc, où en théorie les chiens sont censés être tenus en laisse, nous vous conseillons de vous rapprocher de la mairie afin de signaler le problème récurrent.

Advertisement

Quand doit-on changer ses chaussures ?

Nous avons déjà écrit une petite brève à ce sujet il y a quelques temps, vous la trouverez ici. Quoiqu’il en soit, il est commun de penser qu’une chaussure de running possède une durée de vie de 800 kilomètres et/ou de 1 an. Attention, il ne faut pas se fier à l’aspect physique de la chaussure. Même si de l’extérieur elle peut paraître encore apte au service, à l’intérieur l’amorti de la semelle se dégrade avec l’activité et avec le temps. Garder donc les deux chiffres que nous vous proposons en tête. Au delà, vous augmentez le risque de blessure.

Comment s’habiller pour une course en fonction de la température?

Ce n’est pas une question à laquelle il est facile de répondre. Certains frileux ne mettent jamais un bout de peau dehors, alors que certains champions, comme Kilian Jornet, sont capables de courir en haute montagne, dans la neige, en short et en tee-shirt. Chacun fait comme il le sent, il n’y a pas de règle prédéfinie. Tout dépendra de l’allure de la course, de votre tolérance au froid, etc… Nous ne pouvons que vous conseiller de tester vos diverses tenues à l’entrainement. Vous en saurez un peu plus sur la question.

Je suis débutant, quelle chaussure est faite pour moi ?

Nous travaillons sur un dossier à ce sujet dans le numéro 47 du magazine Runner’s World (sortie prévue début Juin). Malgré tout nous pouvons vous donner quelques pistes sur lesquelles vous devrez axer votre attention. Un débutant ne possède pas forcément une foulée efficace et la technique nécessaire pour assurer au corps tout le confort et la sécurité nécessaire. Aussi les points important d’une chaussure pour débutant seront : un confort accru, un amorti important, une stabilité maximum du pied. Privilégiez un drop (différence de hauteur entre l’avant et l’arrière du pied) important (10mm et plus). Ensuite, comme nous le rappelons à chaque fois, chacun est différent. En étant débutant il est important d’essayer ses chaussures et de se faire conseiller. Allez en magasin spécialisé, vous trouverez votre bonheur.

Doit-on s’étirer avant et après une séance ?

Les étirements sont parmi les plus grands débats scientifiques en ce qui concerne la course à pied. Certains disent qu’il faut s’étirer le plus possible, d’autres les proscrivent complètement… Nous vous conseillerons de faire aux sensations en respectant quelques règles. Un étirement ne doit jamais être douloureux (attention aux blessures) et il ne doit pas être saccadé. Nous conseillons habituellement en matière d’étirements, quelques étirements dynamiques, et non statiques, en début de séance et d’éviter trop d’étirements en fin de séance. Il faudra plutôt dédier une séance complète, un autre jour, à des assouplissements un peu plus poussés.