5 erreurs à éviter quand on court.

Courir une bouteille d’eau à la main

En courant une bouteille d’eau à une main, vous déséquilibrez sans le savoir votre corps. A terme (d’autant que l’on garde généralement la bouteille du même côté), vous modifiez votre posture et votre foulée. Ce qui n’est pas sans conséquences sur le risque de blessure.

La solution? La ceinture conçue pour porter la bouteille ou les petits bidons (en petit format, le poids est bien réparti autour de la taille). Le centre de gravité n’est alors pas affecté.

- Publicité -

Porter des baskets non adaptées

Ce n’est pas parce que la mode a envahi les rayons sportifs que tout ce qui ressemble à une basket peut être utilisé pour courir. De même, des chaussures, même de qualité, trop usées peuvent aussi être responsables de blessures.

La solution? Achetez vos chaussures en magasins spécialisés et n’hésitez pas à demander conseil pour les adapter à votre forme de pied et à votre foulée (apportez une vieille paire, cela renseignera le vendeur sur l’usure).

Enlever ses chaussures sans défaire les lacets

Jour après jour, entraînement après entraînement, mois après mois… C’est vrai qu’enlever les lacets est une perte considérable de temps! Mais à force, vous pouvez fragiliser, voire endommager ligaments et tendons au niveau des chevilles, surtout si vous forcez pour enlever le pied. Sans parler des tensions inutiles que vous faites subir à vos malheureuses chevilles!

La solution? Délacer! Vous pourrez aussi trouver en magasins spécialisés des petits clips qui bloquent les lacets et évitent les noeuds.

Donner son sang la veille d’une course

Cela peut prendre de quatre à huit semaines pour que l’organisme régénère complètement les globules rouges après un don de sang. Dans la vie de tous les jours, vous ne vous en rendez même pas compte, mais si vous voulez faire un chrono cela peut mettre à mal vos ambitions.

La solution? Si vous avez prévu de participer à une course, prévoyez votre don de sang après avoir franchi la ligne d’arrivée. Ou prévoyez le don deux mois avant le départ.

Zapper le renforcement musculaire

Vous êtes un coureur et le seul sport que vous pratiquez est la course à pied. C’est très bien! Mais la course est un sport qui développe essentiellement les muscles jambiers! Vous avez tout intérêt à travailler également le haut du corps ne serait-ce que pour gagner en stabilité et éviter les blessures!

La solution? Quelques minutes de renforcement musculaire, de core training ou un sport complémentaire peuvent vous permettre de nettement gagner en force et en stabilité.