25. Retrouvez l’envie de découvrir

Oubliez le taxi ! Il n’y a rien de mieux que de visiter une ville en arpentant ses rues à pied. Vous pourrez vous familiariser avec ses différents quartiers et vous repérer plus facilement. Et si vous courez, vous retrouverez de l’énergie après votre voyage et calerez votre horloge biologique sur un nouveau fuseau horaire plus rapidement. Vous aurez aussi l’occasion de rencontrer les locaux. C’est bien mieux – et moins cher – que d’entrevoir la ville derrière les vitres d’un taxi.

26. Le plaisir de découvrir un nouvel itinéraire

Aujourd’hui, vous avez pris à gauche au lieu de tourner à droite et vous avez découvert de magnifiques points de vue et savouré des instants de solitude insoupçonnés. Imaginez le nombre d’itinéraires qui existent et attendent que vous les trouviez.

27. Le signe de tête amical

Vous êtes sur la ligne de départ et la course est sur le point d’être lancée. Vous apercevez quelqu’un que vous avez déjà croisé et vous vous saluez en signe de respect mutuel, d’encouragement et de défi. Personne ne le sait, mais vous venez juste de vous fixer un nouvel objectif : faire mieux que lui !

28. Être high naturellement

En comparant les scanners de coureurs avant et après une course, des neurologistes de l’université de Bonn, en Allemagne, ont découvert qu’après l’effort, les endorphines – hormones du bonheur – étaient présentes en grande quantité dans la partie frontale et le système limbique du cerveau. Ces parties du cerveau sont impliquées dans le traitement des émotions et du stress. Vous connaîtrez donc sûrement ce que l’on appelle « l’euphorie du coureur ».

29. Vous avez un ami pour la vie

Nous passons tous par des moments dans nos vies – plus ou moins longs – où nous courons moins. Un nouveau job, un bébé, des vacances, une année sabbatique… Cela ne pose aucun souci, car la course à pied s’adapte très bien aux événements de la vie. Mieuxencore, vous pourrez toujours compter sur le running pour vous libérer l’esprit quand vous en aurez le plus besoin.

30. Rejoignez un club, vivez plus longtemps

D’après une étude réalisée pendant 9 ans par la Harvard Medical School, courir et s’entourer d’amis qui courent aussi diminue la tension artérielle et renforce le système immunitaire. Cela peut réduire de 60 % le risque de mortalité. Rejoindre un club de course à pied est donc le meilleur moyen de rencontrer de nouvelles personnes avec lesquelles vous vivrez plus longtemps !

31. Les chiffres ne mentent jamais

Il n’y a pas de place pour le mensonge quand vous courez, qu’il s’agisse de la distance parcourue ou de la durée de votre sortie affichée sur votre montre. C’est simple : vous recevez ce que vous donnez.

32. Profitez de votre famille

C’est l’une des rares activités sportives que vous pouvez pratiquer en famille. Le plus petit peut grimper dans la poussette de jogging, les parents et les grands-parents peuvent se relayer pour la pousser en courant, et l’aîné peut suivre sur son vélo. Tous les moyens sont bons !

33. Une bonne excuse pour se faire masser

Après une course, accordez-vous un massage avec un professionnel et prenez le temps de savourer la sensation de relaxation et de sérénité qui se prolonge lorsque vous vous relevez.

34. Brûler plus de graisse

Vous continuez à brûler des calories même si votre séance est terminée. En courant ne serait-ce que 20 à 30 min, votre organisme brûlera plus de calories au cours des heures qui suivent.

35. Profitez de la nature

Le dérèglement climatique est devenu une réalité et nous avons tous un rôle à jouer pour garantir la survie de notre planète pour les générations futures. Quand vous courez, vous avez envie d’air frais, de chemins de terre, de grands arbres et d’eau pure. Vous avez le temps de réfléchir aux questions importantes et de réaliser l’évidence : il faut sauver la planète.

36. Améliorez votre souffle

Lorsqu’un adulte court, il consomme 10 fois plus d’oxygène que s’il restait assis devant la télévision pendant la même durée. Au fil du temps, courir régulièrement renforcera votre système cardio-vasculaire, permettant à votre cœur et à vos poumons de fonctionner plus efficacement, d’envoyer plus d’oxygène et plus vite, là où c’est nécessaire.

37. La satisfaction d’un « RP »

N’oubliez pas que le P de « RP » signifie « personnel » : vous vous fixez un objectif, vous vous entraînez pour, vous obtenez un résultat. Savourez.

38. Devenez (presque) immortel

Des chercheurs du King’s College London ont comparé plus de 2 400 jumeaux monozygotes et ont découvert que ceux qui pratiquaient l’équivalent de 3 footings de 30 min par semaine étaient « biologiquement » plus jeunes de 9 ans, même après avoir éliminé d’autres facteurs tels que l’indice de masse corporel (IMC) et le fait de fumer.

39. Développez la discipline

L’entraînement rend plus fort, en course à pied et dans la vie. Les personnes qui réussissent le mieux ont certes du talent, mais ils font surtout preuve de beaucoup de discipline. La course à pied vous apportera cette discipline. Pour le talent, ça dépend de vous…

40. Pas d’élitisme

Vous n’en pouvez plus, vous franchissez la ligne d’arrivée en dernier… et vous êtes applaudi comme si vous étiez le premier. Vous le méritez. Après tout, vous avez couru plus longtemps que tous les autres. La course à pied est l’un des seuls sports où vous serez autant applaudi si vous finissez à la première ou à la dernière place.

41. Venez comme vous êtes

La course à pied peut être très appréciable, et c’est un bon moyen de rester en bonne condition physique, quelle que soit votre morphologie. Vous pouvez commencer quand vous voulez : si vous n’avez pas de problème de santé, rien ne peut vous empêcher d’aller courir.

42. C’est vous qui décidez

Quelles que soient les pressions du quotidien – dans votre vie professionnelle ou personnelle – vous aurez le dernier mot sur la durée de votre séance de course à pied.

43. Pour maman et bébé

Les femmes enceintes qui courent régulièrement peuvent avoir un accouchement plus facile (avec un travail moins compliqué), récupérer plus vite et être de meilleure humeur pendant les 9 mois de grossesse. C’est ce qu’ont révélé des chercheurs de l’université du Michigan, aux États-Unis.

44. Restez jeune

Courir permet à votre organisme de développer un environnement idéal pour la production de collagène qui soutient la peau, aidant ainsi à réduire l’apparition des ridules et des rides.

45. Atteignez votre objectif

Certains coureurs se fixent des objectifs de distance ou de temps, d’autres souhaitent améliorer leur condition physique ou perdre du poids, et d’autres encore courent pour le plaisir, pour se détendre ou avoir un moment pour réfléchir en toute liberté. Courir vous aidera à réaliser l’objectif que vous vous fixerez, quel qu’il soit.

46. L’âge n’est pas une barrière

Demandez au canadien Ed Whitlock, 85 ans, qui a couru le marathon de Toronto 2016 en 3 h 56 min 33 s, battant le précédent record des 85-89 ans de plus de 30 min !

47. Chaque course est une aventure

Quand vous sortez courir, vous ne savez jamais ce que vous allez voir ni qui vous allez rencontrer ni, et c’est plus intéressant encore, quelles idées vous allez avoir. Votre sortie du jour pourrait changer votre vie d’une façon que vous n’auriez jamais pu imaginer en laçant vos baskets et en fermant la porte de chez vous.

48. C’est votre psy

Enfiler ses baskets et aller courir est la promesse d’échapper au stress et à la pression du quotidien. Il n’y a plus que vous et la route : cela vous laisse le temps d’organiser votre vie, de réfléchir et d’avancer – au sens propre comme au figuré.

49. C’est gratuit

Vous pouvez courir sans dépenser un centime. Vous n’êtes pas obligé de vous inscrire dans un club tout de suite. Vous avez simplement besoin d’une paire de baskets, d’un T-shirt et d’un short. Le monde est votre terrain de jeu. Courez le découvrir !